Via une action spéciale, Carrefour collecte de l'argent pour les victimes des inondations dans notre pays. Et Carrefour n'est pas le seul. D'autres retailers tels que Lidl, Aldi, Delhaize et Colruyt soutiennent également les zones touchées.

Depuis samedi, les clients de Carrefour peuvent choisir d'arrondir ou non leur ticket à la caisse pour soutenir les victimes des inondations en Belgique. L'action se déroule jusqu'au 31 juillet. Le montant collecté sera remis à la Croix-Rouge. Carrefour avait également fait don d'imprimantes et de matériel de bureau à la province de Liège pour l'organisation des premiers secours, et plusieurs camions remplis d'eau, de nourriture et de matériel pour bébés ont été acheminés vers les six centres de crise de Chaudfontaine, Verviers, Theux, Tilff, Malmédy et Trooz. Et maintenant, l'enseigne veut collecter des fonds par le biais de l'action de collecte solidaire. "Nous avons organisé une collecte de solidarité, mais nous avons également lancé un fonds d'urgence pour les employés touchés", nous a déclaré Aurélie Gerth, porte-parole de Carrefour. "Un certain nombre d'employés de Carrefour ont perdu leur maison. Il y a également un certain nombre de magasins touchés, y compris celui de Pepinster. L'eau est montée jusqu'au plafond, il y a donc beaucoup de dégâts. Toute l'eau est partie pour le moment mais tous les produits sont perdus." La plupart des magasins Carrefour sont à nouveau accessibles, mais un certain nombre de magasins doivent rester fermés durant un certain temps. Les dégâts matériels sont énormes et ces magasins doivent être presque entièrement reconstruits.

Lidl a lancé un crowdfunding en interne pour soutenir ses propres collègues qui vivent dans les zones inondées. Voici une semaine, le discounter a envoyé six camions avec des marchandises d'une valeur d'environ 100.000 euros dans les zones touchées. Les provinces du Limbourg, de Liège et du Luxembourg ont été particulièrement touchées. "Les communes vers lesquelles nous avons envoyé des marchandises sont les zones les plus touchées et la demande était partout similaire", explique Isabelle Colbrandt, chargée de communication de Lidl. "Les demandes portaient surtout autour de l'eau, du gel douche, du dentifrice et des langes." Comme Carrefour, le discounter travaille avec la Croix-Rouge et examine les actions qu'il peut encore entreprendre. "Nous aimerions entreprendre d'autres actions avec la Croix-Rouge, qui est le principal coordinateur de cet événement", souligne Isabelle Colbrandt. "Ils ont une meilleure idée des endroits où les besoins sont les plus importants". La Croix-Rouge a déjà lancé un appel à l'aide financière et Lidl y répond maintenant. Le discounter fait don d'un demi-million d'euros à l'organisation afin que les employés puissent commencer à aider dans la zone sinistrée le plus tôt possible.

Le discounter Aldi n'est pas en reste non plus. Au niveau local, certaines initiatives à petite échelle ont été mises en place après la catastrophe dans les communes les plus touchées, mais l'enseignes de supermarchés a également débloqué des fonds pour les victimes. "En signe de solidarité, nous avons décidé de faire un don financier de 100.000 euros par le biais du compte de solidarité 2525", a déclaré à Gondola Jason Sevestre, porte-parole de l'enseigne. "Le groupe Aldi Nord y ajoute 500.000 euros supplémentaires. Nous espérons ainsi pouvoir apporter le soutien nécessaire pour que la reconstruction dans les communes les plus touchées puissent commencer rapidement."

Delhaize et Colruyt envoient des colis alimentaires

Delhaize, pour sa part, fait don d'un million d'euros à la Croix-Rouge flamande. Le week-end dernier, Delhaize a déjà distribué 10.000 colis alimentaires, remplis de fruits, de masques et de papier toilette, ainsi que 22.000 litres d'eau. L'enseigne elle-même n'a pas été épargnée par les inondations : une quarantaine de magasins ont été touchés par la catastrophe naturelle. Certains se sont effondrées ou ont été inondés, d'autres sont privés d'électricité. D'autres magasins sont en difficulté car les livraisons ne sont pas possibles, certaines routes étant inaccessibles. Delhaize précise que la réouverture de ces magasins pourrait prendre un certain temps. "Delhaize est lié à tant de personnes en Belgique, non seulement ses employés sont répartis dans tout le pays, mais aussi ses clients et ses fournisseurs", a déclaré le CEO Xavier Piesvaux. "C'est pourquoi nous n'avons pas hésité à mettre en place cette action". Parallèlement, le détaillant a également ouvert un compte bancaire spécial pour soutenir les employés de Delhaize et le personnel des magasins endommagés.

Différents retailers offrent leur aide aux personnes sinistrées et, à côté de Carrefour, Lidl, Aldi et Delhaize, Colruyt apporte également sa contribution. Voici une semaine, deux camions sont partis vers Liège et Namur, où les banques alimentaires ont reçu des produits tels que des conserves et des brosses à dents. Des actions sont également menées au niveau local. Le magasin Colruyt de Ciney a mis à disposition une quantité importante d'eau pour les personnes sinistrées à Houyet. Tout comme d'autres retailers, Colruyt n'a pas pu échapper aux fortes pluies et un certain nombre de magasins ont été contraints de fermer. La plupart des magasins ont maintenant rouvert, mais un magasin Colruyt et deux magasins Spar ne rouvriront pas avant que les dégâts aient été réparés.