La fin de l'année 2021 est en vue. C'est une tradition : Gondola y revient sur les faits marquants des 12 derniers mois et présente un aperçu des concepts et innovations les plus importants apparus sur le marché belge.

SPAR Lambrechts dévoile un concept élégant et ambitieux

SPAR Lambrechts a ouvert un magasin de proximité à Helchteren qui propose un nouveau concept à ses exploitants indépendants. Il est clair, élégant et attentif à toutes les tendances du commerce alimentaire contemporain. Une attention toute particulière est accordée à la fraîcheur, à la promotion, à l'offre de produits à emporter, aux produits d'impulsion, au développement de repas préparés sur place, à la segmentation de l’assortiment et même au self-scanning. Gondola vous emmène à sa découverte.

Redécouvrez le concept à travers notre reportage photo.

Un Bio-Planet 2.0 à Braine L’Alleud

L'efficacité de Colruyt, complétée par une expérience client enrichie : c'est ainsi que l'on peut décrire le nouveau concept de Bio-Planet à Braine-l'Alleud, le premier du genre, inauguré au début de cette année. Vingt ans après l'ouverture de son premier magasin, Bio-Planet a repensé la formule de son magasin en donnant plus de place à la fraîcheur, au confort et à la transparence. En outre, le nouveau Bio-Planet est le premier point de collecte Collect&Go Bio-Planet.

Redécouvrez le concept à travers notre reportage photo.

Un Carrefour Market mis au goût du jour à Etterbeek

Gondola a visité pour vous la dernière version du concept Carrefour Market à Etterbeek. Visuellement, il renforce les valeurs que l’enseigne entend exprimer : fraîcheur, bio, proximité, transition alimentaire pour tous, métiers et contact humain. Le bio est le pilier du magasin : avec pas moins de 750 produits signés Carrefour, le bio devient plus accessible pour chaque consommateur. Le confort des clients a été soigné : larges allées, mobilier plus bas et éclairage très étudié. Vous êtes curieux de connaître la suite ?

Redécouvrez le concept à travers notre reportage et notre galerie photos.

Intermarché déploie son concept à rythme soutenu

Intermarché a cette année accéléré le déploiement de son nouveau concept. Avec la nouvelle formule, tout tourne autour des produits frais et de ses métiers. Discounters, les Mousquetaires ? La politique commerciale et promotionnelle est affutée, mais le soin accordé à la présentation et l’expérience impressionnent. Gondola a rendu visite, à Court-Saint-Etienne et Beyne-Heusay, à deux magasins récemment rénovés de fond en comble. Impressionnant, à l’image de la croissance et des ambitions de l’enseigne, qui a accueilli cette année de nombreux jeunes adhérents entrepreneurs.

Redécouvrez le concept dans notre reportage photo.

Albert Heijn ouvre son premier magasin XL à Malines

Albert Heijn XL Malinas

Albert Heijn a ouvert son tout premier magasin XL à Malinas, le nouveau parc commercial malinois, qui est aussi le plus durable de Belgique. Un magasin où tout tourne autour des produits frais, de l'expérience et du local, mais en taille résolument XL. Les consommateurs trouveront 3 000 références supplémentaires et découvriront la plus grande gamme végétarienne d'Albert Heijn (420 références), avec un îlot vega(n) extra large. Extra-larges aussi, le comptoir à sushis et le tout nouveau concept d'Albert Heijn : Bam Tuk, inspiré par la cuisine de rue asiatique fraîche. D'autres innovations ? Espace accru pour les surgelés, le vin et la bière, la charcuterie... et les produits locaux.

Redécouvrez le concept dans notre interview, notre reportage et notre galerie de photos.

OKay lance un magasin automatique

OKay Direct Gent

Le format de proximité de Colruyt a ouvert dans le centre de Gand sa première formule automatique le 9 novembre : OKay Direct. Un magasin autonome de 150m2 où les clients peuvent faire leurs courses 24h/24 et 7j/7 grâce à la technologie de Smart Technics, une start-up du groupe Colruyt. En scannant le code QR de son application ou de sa carte Xtra, le client obtient non seulement l'accès à l'entrée et à la sortie, mais aussi aux portes des armoires (réfrigérées) contenant les produits. Tous les achats sont enregistrés sur la base de la détection des produits dans les rayonnages. On y trouve au total 650 références, allant des fruits et légumes et du pain à l'alcool et aux boissons. Un concept et une tendance inaugurée par Amazon, largement décrits dans le dernier numéro de l’année de notre magazine.

Redécouvrez le concept dans notre article.

La Flandre sous le charme de Jumbo City ?

©

Laura Ferreira Porto

Le premier Jumbo City belge est une réalité. Le nouveau magasin anversois propose la gamme classique complétée par quelque 400 produits à emporter. On y trouve également également une cuisine fraîche, où les pizzas, les repas et les sandwichs sont préparés sur place. Avec ce concept urbain, Jumbo vise à la fois les clients habituels de Jumbo et les voyageurs d'un jour à la recherche d'un repas rapide. Le premier Jumbo City sert de test pour vérifier si le concept urbain est bien accueilli, avant de décider s'il pourrait être déployé dans d'autres lieux.

Redécouvrez le concept dans notre reportage photo.

Aldi surprend avec sa nouvelle implantation et son expérience de marché du frais

Aldi dévoile une mise à jour de son concept. Le discounter y rompt avec son parcours d'achat traditionnel et crée une véritable expérience de marché frais en l’implantant désormais dès l’accès du magasin. Le comptoir frigo contenant la viande préemballée a doublé de taille, la boucherie Renmans est ici absente. Le nouveau magasin multiplie également les promotions, à travers une allée centrale remplie d'Aldi Specials. La nouvelle formule a déjà été déployée à Herenthout, Jodoigne et Huy. 36 autres projets sont prévus l'année prochaine.

Redécouvrez le concept à travers notre reportage et notre galerie de photos.

Une visite au marché alimentaire d'AB InBev

Gare Maritime Food Market  van AB InBev
©

Laura Ferreira Porto

AB InBev a lancé son tout premier marché alimentaire à Tour & Taxis. Le nouveau pôle culinaire "Gare Maritime Food Market", qui propose dix concepts de restauration et de boissons élaborés par des chefs renommés, met l'accent sur la culture belge de la nourriture et de la bière. Avec son nouveau concept, le brasseur louvaniste veut surtout créer un impact social en se concentrant sur la durabilité et la circularité. Outre la gastronomie, les consommateurs peuvent également s'y rendre pour assister à divers événements, tels que des performances et des ateliers de DJ, des master classes et des concours dans le studio alimentaire de Bosch, qui ouvrira ses portes en janvier.

Redécouvrez le concept dans notre reportage photo.

Sans oublier...

Au-delà des nombreux nouveaux concepts, l'Eco-Score a été l'une des introductions les plus importantes dans le domaine de la distribution alimentaire. Colruyt a été le premier à utiliser le score de durabilité français pour ses produits. Lidl et Carrefour lui ont emboîté le pas.

Carrefour a également ouvert cette année son nouveau centre de distribution à Willebroek, ce qui illustre les ambitions de la chaîne dans le domaine de l’e-commerce. En outre, Delhaize a lancé un projet pilote au Delhaize Roodebeek de Woluwe-Saint-Lambert, où les clients peuvent acheter des plats chauds et froids dans la première cuisine chaude de l’ensigne, développée en coopération avec Tastyoo. Et Albert Heijn a capitalisé sur la commodité en déployant dans notre pays sa formule AH to go, permettant aux employés de bureaux d'acheter des aliments frais 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le concept a été testé dans les locaux du partenaire Selecta à Boom, mais n'a pas été étendu pour l'instant. Enfin, les produits ménagers rechargeables font de plus en plus leur entrée dans les supermarchés.

Le secteur non alimentaire n'est pas en reste

Le secteur non alimentaire n'a pas chômé, en dépit de ces temps difficiles pour lui. Wibra a présenté son dernier concept de magasin et Claudine Nachtergaele, country manager Belgique, a annoncé dans l’interview qu’elle nous a accordée que la chaîne voyait de la place pour 60 magasins à long terme, malgré les moments difficiles qu'elle traverse.

Cette année fut aussi placée sous le signe de la durabilité et de l'économie circulaire. Le magasin de seconde main danois Børneloppen a fait son entrée dans notre pays, plus précisément à Liège. Le concept rappelle celui d'un marché aux puces avec des articles pour enfants, mais sans rester assis à attendre le chaland. Les vendeurs peuvent louer un stand à partir de 30 euros pour exposer les vêtements de leurs enfants pendant au moins une semaine. Autre acteur de l'économie circulaire, Hubside.Store, l'enseigne française de multimédia neuf ou reconditionné, a franchi la frontière au printemps. Il a promis 20 magasins d'ici la fin de l'année, et il semble que le détaillant va tenir sa promesse : début décembre, il a ouvert un autre magasin phare sur l'avenue Louise à Bruxelles.

Parmi les autres concepts durables ayant vu le jour, citons les hubs circulaires d'Ikea, un nouveau coin des bonnes affaires où les articles d'occasion des clients retrouvent une nouvelle vie, les shop-in-shops de la chaîne CashConverters chez Cora, ou encore le "Circle Wall" de Carrefour et De Kringwinkel. Il s'agit du tout premier concept du genre dans un supermarché flamand, avec un point de dépôt pour le textiles. De quoi stimuler la réutilisation des textiles et des vêtements et réduire la montagne de déchets.

2021, l'année du commerce électronique

Depuis la coronapandémie, le commerce électronique est en plein essor et ceci se reflète dans le nombre de nouveaux concepts en ligne qui ont vu le jour cette année. Au printemps, nous avons vu naître plusieurs supermarchés en ligne. Après Straaly et Lokkal, Hopr a finalement pris un bon départ. Le coup d'envoi a été donné à Hasselt, suivi peu après par Zonhoven, Alken et Diepenbeek. Son fonctionnement est simple : les consommateurs peuvent passer leurs commandes via le site web, et les produits sont livrés à domicile le lendemain par un camion de livraison électrique. Ils peuvent choisir parmi un assortiment partiellement composé de frais. Le lancement de Hopr était initialement prévu pour le printemps 2020, mais il a été retardé par la pandémie. Outre Hopr, C-Mercado a également fait son entrée, ou du moins c'est ce qui était prévu. Le site web devait être mis en ligne le 15 mai et, un mois plus tard, les repas et les produits d'épicerie devaient être livrés au foyer, mais cela n'a jamais été le cas. Le concept a entretemps été discrètement abandonné. Enfin, nous avons pu accueillir un troisième joueur : Pieter Pot, le supermarché en ligne sans emballage des Pays-Bas qui a fait son entrée en Flandre, plus précisément à Anvers. Sa mission : inciter tout type de consommateur à faire ses courses sans emballage ! Pour ce faire, l'entreprise leur livre des produits à domicile dans des bocaux ou des bouteilles en verre consignés.

2021 est aussi l'année du quick commerce et des livraisons flash : des acteurs en ligne qui livrent des produits d'épicerie à domicile en 10 ou 15 minutes. Le premier service de quick commerce à voir le jour dans notre pays est la start-up bruxelloise DingDong, à ne pas confondre avec les Témoins de Jéhovah. Le service de livraison propose 700 références livrées en 15 minutes à vélo, moyennant des frais de livraison fixes de 1,80 euro par commande. Il s'agit de marques nationales et internationales, mais aussi de productions locales comme les bières de Brussels Beer Project ou les vins de Gudule. Outre DingDong, il y a bien sûr l'entreprise allemande Gorillas. La start-up s'est énormément développée depuis sa création en 2020 et est désormais présente dans 55 villes réparties dans 9 pays avec 11 000 employés. En Belgique, l'entreprise est présente à Bruxelles (Uccle, Ixelles, Etterbeek et Sint-Gillis) et à Anvers (het Eilandje et het Zuid). Les consommateurs belges peuvent choisir parmi 2 000 produits, principalement issus de marques locales telles que Meurisse ou Brussels Beer Project. Récemment, la société a levé près d'un milliard de dollars lors d'un tour de table, ce qui la valorise désormais à environ 3 milliards de dollars. La mission de Gorillas : livrer des produits d'épicerie aussi frais et durables que possible dans un délai de 10 minutes, à un coût fixe de 1,80 euro par commande, sans montant minimum de commande. Toujours en Belgique, la start-up eSupply a étendu son concept de livraison flash à Gand et Anvers, après un test d'un an à Louvain. Le service de livraison ultra-rapide livre les produits d'épicerie pour les achats d'au moins 10 euros dans un délai de 15 minutes pour un coût fixe de 2,90 euros.

A suivre...

Non seulement plusieurs nouveaux concepts ont-ils fait cette année leur apparition sur le marché belge, mais de nombreux autres sont en préparation pour l'année prochaine. Nous attendons par exemple avec impatience le supermarché en ligne néerlandais Butlon, qui, selon sa propre annonce, commencera à enregistrer ses premières commandes dans notre pays et en Allemagne au cours du second trimestre. Ce qui créera un nouveau concurrent pour les supermarchés en ligne belges : Hopr, Straaly, Lokkal. L'e-tailer néerlandais se situe dans le même segment discount que Lidl et Aldi et propose environ 1 200 produits. Outre les produits d'épicerie, les consommateurs ont également la possibilité de commander des repas auprès des restaurants participants, qui sont livrés à domicile immédiatement après la commande.

Les supermarchés russes Mere et Vkusvill sont à l'affût. Ils avaient déjà manifesté des projets d’implantation en Belgique, mais jusqu'à présent, rien de concret ne s'est matérialisé. Mere, le hard discounter russe, avait annoncé vouloir ouvrir dix magasins en Belgique cette année, notamment à Opwijk, Flémalle et Couvin, mais trouver les bons fournisseurs lui a posé des problèmes. Le discounter venu du froid a ensuite confirmé à Gondola qu'aucun autre magasin n’apparaîtrait cette année. Wait and see... VkusVill, pour sa part, avait déclaré l'année dernière qu'elle recherchait du personnel belge, mais à part sa très remarquable et remarquée intervention lors du Gondola Day 2021, le silence radio reste de mise. A suivre, avec un profond intérêt...

À plus long terme, l'ouverture du premier magasin automatisé d'Aldi et du tout premier Jumbo Foodmarkt belge attirera tous les regards. Le premier sera testé aux Pays-Bas à partir de l'année prochaine. Après un an, Aldi Belgique évaluera le projet pilote et pourra éventuellement étendre le concept à notre pays. En ce qui concerne Jumbo, la date d'ouverture du premier Food Market de Belgique aux Pays-Bas n'est pas encore définie.