Découvrez les lauréats des Greener Packaging Awards

A l’heure de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, Fost Plus et Val-I-Pac ont mis à l’honneur, ce jeudi 23 novembre, les entreprises et leurs projets les plus méritants lors de la quatrième édition des Greener Packaging Awards.

 

Le rôle des emballages est parfois mal perçu. Ils sont pourtant indispensables pour préserver la qualité et la fraîcheur des aliments et ainsi diminuer le gaspillage. Dans ce contexte, réduire l’impact environnemental des emballages fait partie intégrante de la responsabilité sociétale des entreprises. C’est pourquoi elles entreprennent de nombreux efforts pour améliorer l’écoconception et la durabilité de leurs emballages ménagers ou industriels.

 

Les Greener Packaging Awards, organisés conjointement par Fost Plus et Val-I-Pac, récompensent chaque année depuis 2012 les entreprises qui adoptent une approche durable et novatrice en matière d’emballages.

 

Au total, six prix ont été décernés. Deux grands vainqueurs, l’un pour les emballages ménagers, l’autre pour les industriels ont été mis à l’honneur, ainsi que trois autres entreprises qui répondent chacune à l’un des critères suivants : la diminution du gaspillage, la réduction du poids ou du volume des emballages et le caractère circulaire de ceux-ci. Ces critères permettent en effet de couvrir les différents aspects entrant en ligne de compte dans une politique d’emballage durable. Les gagnants ont été désignés par un panel d’experts indépendants issus du monde scientifique, des pouvoirs publics, du secteur de l’emballage, des fédérations professionnelles et des associations environnementales. Outre le jury, le public a également pu s'exprimer en décernant un prix.

 

Catégorie « emballage industriel »

 

C’est Pure Value qui remporte le grand prix dans cette catégorie, grâce à son Proteus. Ce présentoir mobile pliable intelligent est destiné aux promotions dans les points de vente. Tous les matériaux sont entièrement recyclables. Le Proteus peut également être équipé de capteurs qui surveillent la température, la sensibilité à l’air et le taux de remplissage des présentoirs.

 

 

Catégorie « emballage ménager »

 

Cette année, le grand prix dans la catégorie « emballage ménager » est décerné à L’Oréal. Le groupe a réalisé de sérieux efforts en développant un tout nouveau concept d’emballage pour sa gamme de démaquillants et nettoyants visage Biosource de la marque Biotherm. Un nouveau modèle de flacon - désormais cylindrique avec une face plane –, permet d’augmenter de 89% leur nombre sur une même palette, soit un gain considérable en matière de transport et de stockage. Une réduction du poids des flacons, qui sont désormais composés pour 25% de PET recyclé, et le rajout d’une pompe sur les flacons de 200ml permettant d’éviter le gaspillage, complètent la rénovation.

 

 

Catégorie « Réduction du gaspillage de produit »

 

Delhaize a développé un tout nouvel emballage sans couvercle et avec un film refermable amélioré, qui permet aux consommateurs de refermer au moins 10 fois l’emballage sans perte de qualité. Ce dernier est également désormais composé à 100 % de PET et est plus léger. 

 

 

Catégorie « Réduction du poids et du volume »

 

Chez Kellogg’s, une boîte en carton contiendra désormais 19 emballages Pringles au lieu de 18, tandis que le format de la boîte et l’empilage sur la palette restent les mêmes. Grâce à un carton ondulé plus fin, l’espace de stockage nécessaire est réduit de 5 % pour les boîtes pleines et même de 25 % quand elles sont vides. Kellogg’s a également réalisé des efforts en matière de transport : 268 camions par an en moins sur la route pour la livraison du matériel d’emballage et 748 camions en moins pour les boîtes remplies.

 

 

Catégorie « Economie circulaire »

 

Procter & Gamble a conçu un nouvel emballage PET pour les assouplissants Lenor, qui est à la fois aisément recyclable et transparent. Un manchon facilement retirable augmente les chances que la bouteille et le manchon puissent être collectés séparément. En outre, la bouteille se compose pour 50 % de PET recyclé, ce qui permet, selon les estimations, d’économiser chaque année 2 600 tonnes de PET vierge.

 

 

Prix du public

 

Delhaize a développé une gamme de fruits et légumes bio ne nécessitant plus d'emballages distincts. Au lieu de se trouver sur l’emballage, le biolabel est appliqué directement sur le produit par une combustion naturelle par laser. Une méthode simple mais efficace qui garantit une diminution de 13 tonnes de matériel d'emballage chaque année. Par ailleurs, cette technologie ne nécessite plus de colle, d'encre, de papier, de liquides ou d'autres tissus.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Side banner - Ingenico ePayments - FR

Derniers lancements produit