Top 250 du retail mondial: Walmart reste n°1, Amazon en forte progression, Carrefour chute

4.400 milliards de dollars de chiffre d’affaires sont générés par les 250 plus grands retailers au monde. Le top 10 de ce classement génère à lui seul 30% de ce chiffre d’affaires. Si Walmart reste l’indéboulonnable n°1, Amazon progresse à très grande vitesse, et Carrefour, autrefois n°2, poursuit sa chute dans le top 10.

 

Chaque année, Deloitte identifie les 250 plus grands retailers au monde dans son rapport Global Powers of Retailing. Pour son rapport 2018, la société se base sur les données publiques de l’année financière 2016 (clôturée en juin 2017) et analyse les performances des différents retailers à travers les zones géographiques et les secteurs de produits.

 

Carrefour chute de 7 places en 15 ans

 

En 10 ans, le taux de croissance annuel moyen des retailers faisant partie du top 250 mondial a chuté de moitié : il était de 9,1% en 2006, contre 4,8% en 2016. C’est là l’une des observations que fait Deloitte dans son rapport, notant également que le Top 10 des plus grands retailers au monde a considérablement changé au cours de ces 15 dernières années.

 

En effet, si Walmart reste l’indétrônable n°1 depuis près de 20 ans, seuls 3 autres retailers sont parvenus à rester dans le top 10 entre 2001 et 2016. Il s’agit de Kroger, Carrefour et Home Depot. Et si Kroger a gagné 2 places depuis 2001, Home Depot en a perdu 3 et Carrefour 7.  Amazon a quant à lui réalisé la performance de passer de la place 157 en 2001, à la place 6 en 2016.

 

 

L’Europe cède des parts à l’Asie

 

Au cours des dernières années, les économies européennes en difficulté, le Brexit et les faibles performances de certains grands retailers européens, notamment dans le secteur de l'alimentation, ont fait, sur 10 ans, chuter de 39,4% à 33,8% les parts de l’Europe dans ce Top 250 des revenus mondiaux du retail. Ceci s’est opéré à la faveur de la Chine, du Japon et du reste de l’Asie pacifique (+5%).

 

 

Top 10

 

Intéressons-nous désormais plus concrètement au Top 10 des plus grands retailers de l’année fiscale 2016. Le Top 5 reste inchangé, puisqu’il est dominé par Walmart (avec 485,873 milliards de dollars), suivi de Costco (118,719 milliards de dollars), Kroger (115,337 milliards de dollars), Schwarz Group (99,256 milliards de dollars) et Walgreens (97,058 milliards de dollars). Si Schwarz Group reste donc bon 4ème, il est à prévoir qu’il grimpe au fil des prochaines années, avec l’arrivée de Lidl aux Etats-Unis l’an dernier.

 

Amazon gagne pour sa part 4 places, se hissant ainsi 6ème au classement des plus grandes entreprises retail. En extrapolant une année à venir équivalente en termes de taux de croissance, le géant de l’e-commerce pourrait bien se retrouver dans le top3 du classement dès l’an prochain…

 

Home Depot perd une place, passant en 7ème position. Il est suivi d’Aldi, qui reste 8ème, de Carrefour, qui perd deux places, et de CVS Health Corporation qui en gagne deux. Ensemble, ces dix retailers génèrent 30,7% du chiffre d’affaires total des 250 retailers repris dans ce rapport.

 

 

On notera la présence de Ahold Delhaize en 14ème position, avec un chiffre d’affaires estimé à 68,95 milliards de dollars, de Metro en 16ème position (64,863) ou encore de Colruyt Group en 119ème position (8,027 milliards de dollars)

 

 

FMCG

 

Le secteur le plus représenté dans ce classement reste celui des FMCG, avec 135 entreprises responsables de 66,4% des revenus totaux des 250 plus grands retailers au monde. Viennent ensuite l’informatique  (17% - Apple n'en fait pas partie, ndlr) et le textile et accessoires (9,8%).

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Jobs - Side - FR

Derniers lancements produit