Locatus: moins de points de vente, mais davantage d'emplois

Ces cinq dernières années, 10.000 points de vente ont fermé leurs portes. C'est ce qui ressort d'une étude de Locatus, relayée par nos confrères de De Tijd.

 

Le taux de points de vente vacants a augmenté sur une période de 5 ans de 6,2% à 7,6%. L'an dernier, ce taux était de 9%. Ce sont les quartiers attirant moins les masses, en particulier les petites villes, qui sont les plus touchés. Dans les grandes villes et les centres commerciaux, Locatus observe en effet un taux de 5% de magasins vacants. En cinq ans, le bureau d'études a comptabilisé la fermeture de 10.000 points de vente sur le sol belge. Locatus avance deux facteurs pouvant expliquer les difficultés aujourd'hui rencontrées par les commerçants: la montée de l'e-commerce d'une part et la crise économique de l'autre.

 

Plus d'emplois

 

Parallèlement à ce constat, Locatus note une augmentation d'un demi million de mètres carrés en matière de surface commerciale, à 18,5 millions de m2. La surface moyenne d'un point de vente a quant à elle augmenté de 10% à 210m2. Cela se traduit également en une hausse du nombre de personnel. En 2014, Locatus notait une augmentation de 1.500 postes par rapport à l'année précédente, faisant grimpé le nombre total d'emplois à 245.000 en ce secteurs. Un chiffre qui devrait encore augmenter cette année.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit