Les ventes du retail chutent en Belgique

Si la majorité des pays européens enregistre depuis quelques temps déjà des ventes en progrès dans le secteur du retail, la Belgique semble pour sa part à la traîne. Selon les données d'Eurostat, notre pays y a en effet enregistré une chute de 2,4% des ventes en février 2016 (par rapport à février 2015), contre une hausse de 3% dans l'UE28 et de 2,4% dans la zone euro.

 

 

Comparaison mensuelle: Belgique au-dessus des moyennes européennes

 

En février 2016 par rapport à janvier 2016, le commerce de détail en zone euro a enregistré une progression de 0,2% du volume des ventes grâce à une hausse de 0,5% des ventes du secteur "Alimentation, boissons, tabac". Dans l'UE28, le secteur enregistre un recul de 0,1%, et ce, malgré une hausse de 0,2% des ventes en "Alimentation, boissons, tabac". En Belgique, le volume des ventes du commerce de détail a, sur la même période, crû de 0,5%. 

 

Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes hausses des ventes du commerce de détail ont été enregistrées au Luxembourg (+4,9%) ainsi qu'au Portugal (+2,7%), et les baisses les plus marquées en Pologne (-2,9%) et en Estonie (-2,2%).

 

Comparaison annuelle: la Belgique enfile le bonnet d'âne

 

Si la Belgique fait partie des bons élèves sur base comparative mensuelle, il n'en est rien sur base annuelle, puisque notre pays arrive ici bon dernier. En effet, en février 2016 par rapport à février 2015, la zone euro a enregistré une progression de 2,4% du volume des ventes du commerce de détail, toujours grâce à la bonne tenu des ventes du secteur "Alimentation, boissons, tabac" (+2,9%). L'UE28 enregistre quant à elle une progression de 3% portée par les secteurs "Alimentation, boissons, tabac" (+3,2%) et "Non-alimentaire" (+2,8%). 

 

Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes hausses des ventes du commerce de détail ont été observées en Roumanie (+19,3%) et au Luxembourg (+18,3%), tandis que des baisses ont été enregistrées en Belgique (-2,4%), en Slovénie (-1,4%) et au Danemark (-1,0%) - plaçant notre pays au rang du plus mauvais élève.

 

Selon De Tijd, ces mauvais résultats sont le fait des fortes baisses des ventes en appareils électro-ménagers (-9,6%), les bas prix du pétrole pesant sur les revenus des stations essence (-8,4%) et la chute des ventes textiles.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit