DS Smith investit 15 millions en Belgique

L'entreprise britannique d'emballage DS Smith, l'un des plus grands fournisseurs d'emballages en carton ondulé d'Europe, investit 15 millions d'euros dans ses installations belges à Gand et Buggenhout. Ces investissements devraient permettre à la société d’atteindre ses objectifs environnementaux (réduction de 30% de ses émissions de CO2 par tonne de production d’ici 2020), d’accroitre la capacité de production et de créer des emplois supplémentaires.

 

Les entreprises du secteur des FMCG doivent travailler plus vite et plus efficacement. DS Smith, en tant que premier fournisseur européen d'emballages pour le commerce électronique, surfe sur le boom international de cette branche. L'entreprise, qui approvisionne la quasi-totalité des principaux acteurs du commerce électronique, voit la demande d'emballages en carton durables augmenter et investit donc massivement pour accroître sa capacité.

 

En 2018, DS Smith a déjà investi dans l'agrandissement de son ‘Impact Centre’ à Gand avec une partie dédiée à l’e-commerce et dans ses succursales de Buggenhout et de Gand, avec respectivement une ligne de traitement ultramoderne et une plieuse à colle. Afin de poursuivre sa croissance, l'entreprise mettra en service une nouvelle onduleuse ultramoderne sur son site de Gand en 2020. Au total, il s'agit d'investissements d'une valeur de 15 millions d'euros.

 

Dès la mise en service de la nouvelle machine à Gand en 2020, DS Smith prévoit une augmentation de la capacité de production d'au moins 50%. Cette augmentation de capacité permettra également de faire passer le nombre d'équipes de production de 2 à 3. Le recrutement d'employés supplémentaires est déjà en cours.

 

Les investissements de DS Smith dans les nouvelles machines répondent à la demande croissante d'emballages durables et plus complexes sur les marchés du commerce électronique et des produits FMCG. Ainsi, DS Smith se concentre sur des constructions " plus intelligentes " qui accélèrent le processus d'emballage et le réassort en rayon. En outre, l'entreprise développe également des solutions pour minimiser l'espace vide dans les emballages e-commerce.

 

Les nouvelles machines réduiront également considérablement le pourcentage de déchets et s'inscriront dans la stratégie de DS Smith visant à réduire considérablement ses émissions de CO2, jusqu'à 30% par tonne de production d'ici 2020.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Derniers lancements produit