Delhaize en proie à des grèves locales

Delhaize a été, au cours des dernières semaines, confronté à une série de grèves spontanées. Cette semaine encore, le syndicat libéral organisait des actions à Bruxelles et dans le Brabant wallon. Depuis mardi, le Delhaize Croix de Guerre de Neder-Over-Heembeek était fermé. Il a été rouvert jeudi vers 16h.

 

 

Le Delhaize Croix de Guerre de Neder-Over-Heembeek est resté portes closes de mardi à jeudi 16h suite à des actions de grève. Le personnel protestait contre le non-renouvellement de deux contrats à durée déterminée alors que le point de vente serait, selon la CNE, en sous-effectif. Bien que la situation reste locale et, selon Delhaize, un cas isolé, ce magasin n'est pas le seul à être concerné par des actions sociales. Au cours des dernières semaines, des grèves ont été organisées à Lessines, Nivelles, Ixelles et Sint-Niklaas.

 

Dans ces points de vente, le personnel protestait contre une charge de travail accrue. Depuis la mise en oeuvre du Plan de Transformation, Delhaize travaille en effet sur une nouvelle structure de point de vente où les supermarchés intégrés doivent se contenter de moins de personnel. Le retailer a en outre supprimé plus de 2000 emplois.

 

Delhaize reconnait que la mise en place de cette nouvelle structure n'est pas chose aisée partout, mais souligne à nos confrères de De Tijd que seul un très petit nombre de magasins connaissent  des difficultés. Le retailer dit également être à l'écoute du personnel et implémenter des changements de façon constante en connaissance de cause.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit