Coûts de restructuration et attentats pèsent sur les résultats de Metro Group

Metro Group a annoncé une perte inattendue au troisième trimestre de l’année. La maison mère de Makro et de Metro a enregistré un chiffre d’affaires de 13,6 milliards d’euros, en baisse de 2,7%. Des résultats inférieurs aux prévisions des analystes selon l’agence Reuters.

 

Metro Group a enregistré un chiffre d’affaires de 13,6 milliards d’euros, en baisse de 2,7% au troisième trimestre de l’année. L’EBIT s’est réduit à 154 millions d’euros (-36 millions d’euros). Des résultats en-deçà des attentes des analystes qui prévoyaient un EBIT de 182 millions d’euros sur un CA de 13,8 milliards d’euros. Hors Allemagne, le groupe enregistre une perte de 4,7% de son chiffre d’affaires, à 8,4 milliards d’euros.

 

Metro Cash & Carry enregistre un chiffre d’affaires de 7,1 milliards d’euros au Q3 2016, soit une baisse de 4,5% par rapport à la même période l’année précédente.

 

Ses chaînes de magasins spécialisés dans l’électronique, Media Markt et Saturn chez nous, enregistrent quant à elles une hausse de 1,5%, à 4,7 milliards d’euros. Selon Reuters, si celles-ci ont vendu davantage de télévisions grâce à l’Euro 2016, les marges ont été plus faibles et d’importants investissements ont été consentis en matière d’e-commerce et de programme de fidélité.  

 

Restructuration, faiblesse du rouble et attentats

 

Plusieurs explications sont avancées quant aux pertes enregistrées par le groupe: le coût de restructuration (190 millions d’euros de frais de restructuration, dont 140 en Allemagne et en Belgique), la faiblesse du rouble et les conséquences qu’ont eu les attentats sur le secteur hôtelier et de l’horeca en Europe.

 

 

Restructuration en Belgique

 

En juin dernier, un important conseil d’entreprise se tenait chez Metro et Makro Belgium en vue de partager avec les partenaires sociaux la teneur d’un plan de restructuration capital. Celui-ci concerne non seulement un changement de stratégie pour les deux enseignes, mais entraînera aussi la suppression de 500 emplois sur un effectif total de 3.000 collaborateurs.

 

En Belgique, Metro Group dispose aujourd’hui de 15 points de vente Metro/Makro et de 23 points de vente Saturn/Media Markt.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit