Carrefour Belgique convoque un conseil d’entreprise extraordinaire

Alexandre Bompard, le nouveau CEO du Groupe Carrefour, dévoilera son plan stratégique demain matin. Plus s’approche cette date du 23 janvier, plus monte l’inquiétude parmi les représentants syndicaux de la filiale belge. Et l’annonce faite aujourd’hui d’un conseil d’entreprise extraordinaire jeudi prochain ne tend pas à les rassurer. 

 

Demain, le nouveau PDG du groupe Carrefour, Alexandre Bompard, révélera son plan stratégique. La feuille de route du successeur de Georges Plassat semble déjà assez claire. Dans un marché tendu où la concurrence érode les marges, et dans la perspective du formidable défi que représente l'e-commerce et les ambitions qu'y affirme Amazon, Carrefour doit engager une transformation, poursuivre son désendettement, ajuster son outil logistique au multicanal, et évaluer au cas par cas la situation de ses hypermarchés, à la rentabilité parfois problématique.  Mais aussi simplifier son organisation. Un objectif que les récents changements d'organigramme intervenus en Belgique semblent déjà avoir anticipés, en réintroduisant de la transversalité, là où chaque format de magasin était jusqu'alors organisé en silo.

 

Mais plus s'approche la date du 23 janvier, et plus monte l'inquiétude parmi les représentants syndicaux de la filiale belge. Ceux-ci redoutent en particulier l'impact que pourrait avoir sur les fonctions en centrale la simplification attendue. Ceux-ci devraient être fixés jeudi 25 janvier, à 14h, puisque Carrefour Belgique a convoqué les représentants syndicaux à un conseil d’entreprise extraordinaire.

 

La CNE s’étonne de l’agenda, soutenant ne pas avoir l’habitude d’une convocation d’un conseil d’entreprise extraordinaire en Belgique qui aurait lieu après une communication du CEO du groupe. Même son de cloche au sein des autres représentants syndicaux qui craignent de rester sans réponse durant les 48h qui suivront l’allocution d’Alexandre Bompard.

 

Plus probablement, il s'agit là d'un temps nécessaire à l'analyse des orientations stratégiques qui seront dévoilées dans le plan d'Alexandre Bompard. Les Français ont en effet ici maintenu le plus grand secret autour des mesures stratégiques qui seront prises. Dès lors, il n'était pas question d'en révéler la teneur prématurément en interne.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Derniers lancements produit