Boissons alcoolisées: la hausse des accises plombe les ventes

Depuis l'augmentation des accises sur les boissons alcoolisées, les ventes de ces produits ont chuté de 14%. Parallèlement, le vol à l'étalage des boissons alcoolisées a grimpé de 11%. C'est ce qui ressort d'une enquête du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) réalisée auprès de 224 supermarchés de proximité.

 

Suite à l'augmentation des accises sur les boissons alcoolisées en novembre 2015, le prix d'une bouteille de bière (25cl) augmentait de 0,06 euros en moyenne, celui d'une bouteille de vin (75cl) de 0,16 euros et celui d'une bouteille de whisky (75cl) de 2,88 euros. Si la hausse est prix des bières et du vin reste limitée à quelques centimes, elle est donc bien plus élevée en matière de spiritueux.

 

Achats transfrontaliers

 

Selon Christine Mattheeuws, Présidente du SNI, la hausse des accises n'est pas seulement responsable d'une baisse des ventes, mais aussi d'un mouvement d'achats transfrontaliers et d'une augmentation des vols à l'étalage. "La Belgique est un petit pays. Pour beaucoup de gens, les déplacements vers un pays transfrontaliers ne sont pas excessifs. Les achats transfrontaliers de boissons alcoolisées plus chères sont dès lors devenus plus courants. Cela concerne également les produits de tous les jours pouvant être réalisés lors d'un voyage dans l'un de nos pays voisins en vue d'y acheter des bouteilles d'alcool".

 

Vol

 

En moyenne, les commerçants interrogés ont dit avoir vu leurs ventes de boissons alcoolisées chuter de 14% depuis le mois de novembre. Sur cette même période, le nombre de vols à l'étalage de produits comme le whisky ou la vodka a augmenté de 11%.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit