Delhaize lance un plan ambitieux de durabilité

Xavier Piesvaux, CEO de Delhaize, annonce aujourd’hui le lancement d’un programme d’actions, The Lion’s footprint, qu’il compte mener sur tous les fronts pour réduire l’empreinte écologique de la société. Ce plan porte sur 3 axes: fixer un objectif ambitieux pour atteindre la neutralité plastique, un bilan neutre au niveau du gaspillage alimentaire et enfin atteindre la neutralité carbone.

 

Neutralité plastique

 

« En matière de plastique, nous sommes conscients que nous faisons également partie du problème et nous faisons en sorte d’y apporter une solution concrète », annonce Xavier Piesvaux. « Ensemble avec l’équipe dédiée au développement durable, nous avons mis sur pied un plan que nous souhaitons ambitieux, évolutif et très concret. » L’objectif de l’entreprise : construire un plan pour atteindre la neutralité plastique.

 

Des mesures dans cette direction ont déjà été prises, note la société. « Delhaize a notamment été la première enseigne de la grande distribution alimentaire à avoir supprimé il y a 10 ans les sacs à usage unique aux caisses et à avoir proposé des sacs réutilisables en coton fairtrade dans ses rayons fruits et légumes comme alternative aux sacs en papier depuis 2018 ».

 

Pour aller plus loin et atteindre cette neutralité, Delhaize s’est fixée 5 ambitions fortes : bannir les produits en plastique à usage unique de ses magasins d’ici 2020 (soit un an avant la date prévue par le projet de directive européenne), supprimer les sacs en plastique servant à emballer les produits en vrac ou disponibles aux caisses de ses supermarchés, utiliser des emballages rPET pour 50% de ses emballages de boissons d’ici 2025, adopter des matériaux réutilisables ou recyclables pour tous ses emballages et enfin réduire le plastique de 25% d’ici 2025. 

 

« Nous prévoyons donc d’éliminer ou réduire le plastique là où il peut l’être, ensuite de donner priorité aux emballages recyclables et enfin de compenser lorsque les plastiques non-recyclables ne peuvent être évités pour des raisons de sécurité alimentaire ou de conservation. Et parce que la planète ne peut pas attendre, nous fixons notre engagement de neutralité plastique sur un horizon raisonnable mais très ambitieux que nous confirmerons en septembre 2019 lorsque les conclusions de nos experts seront rendues ».

 

12 tonnes de plastique en moins par magasin sur une année

 

« Nous sommes aujourd’hui dans le rayon fruits et légumes du Delhaize de Nivelles », explique Xavier Piesvaux. « C’est l’un des 10 supermarchés Delhaize sélectionnés  pour tester les nouveaux rayons fruits et légumes. La nouveauté réside dans les emballages, ou plutôt l’absence de ces derniers. Pour ces 10 supermarchés en test, ces rayons contiennent 80% de plastique en moins qu’avant. Dès à présent, Delhaize achète la majorité des fruits et légumes en vrac et les propose à ses clients également en vrac comme chez le maraîcher.

 

 

« De la sorte, nous supprimons en moyenne 12 tonnes de plastique par supermarché sur une année. Bien entendu, nous comptons accompagner nos clients dans ce processus de transformation et conscientisation, et cela passe par l’information, l’inspiration et des incitants. Par exemple, des sacs gratuits en papier certifié ou des sacs en coton fairtrade réutilisables au prix de 50 centimes sont mis à leur disposition dans le rayon fruits et légumes. Le logo Lion’s footprint sera également apposé dans le rayon pour signaler les efforts vers plus de durabilité. Suite à une phase test, les produits de ce rayon fruits et légumes qui supportent ce changement et sont en accord avec nos exigences de qualité et celles nos clients seront déployés au fur et à mesure dans les autres supermarchés Delhaize et chez les affiliés (AD Delhaize, Proxy Delhaize et Shop&Go) à partir de septembre 2019. »

 

Le gaspillage alimentaire

 

Le deuxième volet concerne la réduction du gaspillage alimentaire. « Depuis 2012, nous avons mis en place un programme de récupération alimentaire en mettant à disposition des banques alimentaires et d’associations caritatives locales les produits de nos magasins arrivés en fin de cycle » déclare Xavier Piesvaux. 2018 a été une année record avec plus de 4,3 millions de repas distribués soit 2.905 tonnes de gaspillage alimentaire évité grâce à la contribution de plus de 145 associations locales. Ces efforts de collecte et de dons alimentaires seront encore renforcés pour atteindre le maximum qui peut être fait dans le respect des normes de sécurité alimentaire. Ce qui ne pourra être distribué par donation continuera à servir à la production d’énergie (biométhanisation). Ce faisant, Delhaize vise la neutralité de son gaspillage alimentaire.

 

44% de CO2 en moins depuis 2008… un bilan carbone neutre d’ici 2021

 

Troisième objectif de ce vaste programme, obtenir un bilan neutre en CO2 en deux an. « En ce qui concerne notre bilan CO2, nous menons plusieurs combats à la fois et à plusieurs niveaux, au niveau du siège, des magasins, des fournisseurs et bien entendu, du transport de marchandises ». 44% des émissions de CO2 de Delhaize ont déjà été réduites depuis 2008 et cela ne s’arrêtera pas là.

 

Afin de calculer l’empreinte de la société et d’établir un plan de réduction, Delhaize collabore avec CO2logic. « Nous comptons par exemple revoir notre politique de mobilité et la rendre plus durable ». L’objectif est de faire du siège et des magasins des bâtiments totalement neutres en CO2 grâce aux nouvelles technologies, aux équipements, à l’énergie verte et aux changements de comportements de chacun des collaborateurs que l’enseigne encouragera au quotidien.

 

Il est également prévu de revoir et optimiser encore la chaîne d’approvisionnement en favorisant les nouvelles technologies dans les moyens de transport et d’introduire des nouveaux modes de livraison, comme les camions à deux étages. Pour le transport réfrigéré, la technologie cryotech est utilisée, une solution utilisant un réfrigérant naturel recyclé. Et dès juin, pour les derniers kilomètres de livraison vers le Fresh Atelier bruxellois, cela se fera en vélo cargo grâce au partenaire urbike. Enfin, Delhaize proposera à ses fournisseurs au travers d’un pacte de contribuer à atteindre cette ambition.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Derniers lancements produit