Colruyt vise la réduction de 10% de ses émissions de gaz à effet de serre

Colruyt Group passe à des installations de refroidissement au propane naturel, lesquelles émettent 90% de gaz à effet de serre en moins que les installations actuelles. À terme, les 360 magasins Colruyt, OKay, et Bio-Planet de Belgique en seront équipés. De quoi faire baisser de 10 % les émissions totales de gaz à effet de serre du distributeur en Belgique. 

 

« En optant pour un refroidissement au propane, Colruyt Group franchit une nouvelle étape importante dans la réalisation de son propre objectif climatique : diminuer de 20% les émissions relatives de gaz à effet de serre d'ici 2020, avec 2009 pour année de référence », affirme Collin Bootsveld, ingénieur attaché au projet.

 

 

30 fois moins de fluide réfrigérant

 

Le distributeur a pris cette décision essentiellement en raison du très faible impact environnemental des systèmes de refroidissement au propane. Sur toute leur durée de vie, ceux-ci émettent 90% de CO2 en moins que les installations classiques qui utilisent l’actuel fluide réfrigérant synthétique. Collin Bootsveld : « Nous avons opté pour un type compact de refroidissement au propane qui contient jusqu'à 30 fois moins de fluide réfrigérant que les systèmes classiques. En outre, presque aucune quantité de propane n'est perdue en raison de fuites. Si du propane venait quand même à s'échapper, il est mille fois moins nocif pour l'atmosphère que le fluide réfrigérant synthétique. »

 

 

Pour tous les magasins d'alimentation

Le nouveau magasin Bio-Planet à Mons est le premier à être équipé de ce type de système de refroidissement. Le groupe souhaite l’implémenter dans tous ses magasins d’alimentation. Le Bio-Planet de Hasselt suivra en mars 2016 et d’ici mi-2016 tous les nouveaux magasins Colruyt et OKay. À partir de 2017, les anciennes installations de refroidissement dans les magasins existants seront remplacées à la faveur d'autres travaux de transformation. Le distributeur a pour objectif d’équiper de la sorte quelque 90 magasins d'ici fin 2020. 

 

Dès lors que toutes les installations au fluide réfrigérant synthétique seront remplacées, les émissions totales de gaz à effet de serre du groupe en Belgique seront réduites de 10 %. « Par ailleurs, le système de refroidissement nous aidera à réduire plus encore les émissions causées par le chauffage », affirme Collin Bootsveld. « Nous allons en effet récupérer la chaleur produite par le système afin de chauffer nos magasins, ce qui limitera toujours plus notre recours aux combustibles fossiles. »

 

Avec cette initiative, Colruyt Group dit devancer la législation européenne de plusieurs années. Selon une directive européenne du début de cette année, plus aucune nouvelle installation de refroidissement utilisant l’actuel fluide réfrigérant synthétique ne pourra en effet être placée à partir de 2020.

 

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit