Retail : un deuxième trimestre difficile pour le marché belge non-food

Le retail non-food a connu un second trimestre particulièrement médiocre. C'est ce qui émane du dernier Retail Rapport de GfK.

 

Alors que l'année avait bien commencé, force est aujourd'hui de constater un recul généralisé. Tous les canaux et tous les secteurs sont concernés, hormis les télécommunications.

 

Le marché de l'électronique, et singulièrement celui des télévisions, est le plus fortement touché clôturant ce deuxième trimestre avec un recul de 21% de son chiffre d'affaires (soit 242 millions d'euros) par rapport à la même période l'an dernier. GfK constate également un recul de 18,8% du marché physique des supports de divertissement (DVD, CD, etc.)

 

Après un mauvais premier trimestre, le secteur du bricolage réussit pour sa part à limiter les dégâts. Les pertes du secteur pour le premier semestre se limitent à 1,4%, une situation moins alarmante que celle de l'an dernier quand il avait fallu enregistrer un recul de 4% en volume.

 

Exception dans la morosité ambiante, le secteur des télécommunications et de l'IT se porte bien grâce aux smartphones et aux tablettes en progrès de 13% et 5,5% par rapport à l'an dernier. Si les appareils mobiles continuent donc leur progression, elle est cependant moins spectaculaire que les trimestres précédents.

 

 

Enfin, belle surprise, les magasins de vêtement progressent de 3,8% ce qui leur permet de combler le retard enregistré au premier trimestre.

 

 

Auteur: 

Joram De Bock

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit