Retail: le parking gagne en importance pour le consommateur!

Parking et retail

Selon le baromètre annuel de Comeos, les consommateurs réfléchissent davantage avant d'acheter. Ceux-ci reportent dès lors plus facilement leurs gros achats qu'auparavant. Pour les supermarchés, ce sont les possibilités de stationnement qui gagnent en importance dans le choix du consommateur (+30% par rapport à l'année précédente).

Quant aux magasins de vêtements, l'assortiment prime sur le prix.

 

 

 

Le parking gagne en importance!

 

4000 Belges entre 20 et 65 ans ont été interrogés quant à leurs modes de consommation et styles de vie. Les principales raisons incitant un consommateur à opter pour un supermarché sont la proximité (90,2%), un bon rapport qualité-prix (90,2%) et un large assortiment (89,9%). Dans un même temps, les possibilités de parking gagnent en importance. En effet, 77,4% des personnes interrogées indiquent que ce critère joue un rôle dans leur choix. C'est 30% de plus que l'année précédente. 

 

« Les gens ont moins de temps. Ils veulent se garer tout près et effectuer tous leurs achats à un seul endroit. Le « one stop shopping » va devenir un concept de plus en plus important : les consommateurs veulent, par exemple, pouvoir faire leurs courses, faire le plein, manger et boire un café au même endroit », souligne Dominique Michel.

 

Les consommateurs reportent les gros achats

 

Plus de la moitié des personnes interrogées disent souffrir de la crise économique (56,6%) et pensent que leur pouvoir d'achat ne s'améliorera pas en 2014 (56%). La conséquence? "Pour le moment, le consommateur n’achète pas ce dont il n’a pas vraiment besoin. Ce sont surtout les gros achats qui sont reportés », explique M.Michel.

 

Bonne nouvelle par contre pour les chaînes de prêt-à-porter: le consommateur préfère un large assortiment à un prix plus bas.  79,7% des clients optent en effet pour un magasin de vêtements en raison de son large assortiment. Un personnel serviable (73,8%) et un assortiment équilibré (72,2%) jouent aussi un rôle important. Le prix (69,7%) n’arrive qu’en quatrième position. Les femmes accordent nettement plus d’importance à une offre unique (64,6% contre 49%), à l’aménagement du magasin (59,1% contre  44,4%) et aux dernières tendances (55,3% contre 41%) que les hommes. Les plus de 50 ans ont davantage besoin de conseils avisés (75,5% contre 50,0%) et d’un personnel serviable (83,2% contre 67,5%) que les 20-30 ans.

 

2/3 des Belges achèteront autant ou plus en ligne

 

Si 2013 fut l'année du magasin en ligne, cela ne signifie pas - selon Comeos - que le commerce en ligne connaîtra son apogée en 2014. Plus des deux tiers des personnes interrogées ont l’intention d’acheter autant ou plus souvent en ligne que l’année dernière. Les consommateurs âgés de 51 à 65 ans sont 10% à vouloir faire plus souvent des achats en ligne à l’avenir, soit une hausse de 4,4% par rapport à l’année dernière.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit