Le PS veut le blocage des prix de certains aliments

L’actualité en continu
  • Fmcg

Le président du PS, Thierry Giet, envisage de bloquer les prix des aliments indispensables à la nutrition. Ce-dernier détaillait dans La Dernière Heure de ce lundi les mesures que défend son parti dans le cadre d'un plan de relance "juste et solidaire". Le gouvernement devrait, selon lui agir sur la hausse des prix dans l'alimentation et les transports, comme il l'a fait pour les prix de l'énergie. "Les prix des aliments indispensables et des transports pèsent lourd sur le quotidien des citoyens. On pourrait décréter des blocages temporaires de prix, le temps de leur analyse et de la mise en oeuvre des mesures structurelles".

 

La FWA, Fédération Wallonne de l'Agriculture, n'a pas tardé à réagir et a mis en garde les responsables politiques contre l'idée de ce potentiel blocage des prix de produits de nécessité. La fédération défend le projet d'un Observatoire des prix et des marges aux missions renforcées, mais craint que le blocage n'impose une pression accrue sur les producteurs de matières premières. Une délégation d'agriculteurs de la FWA devrait se rendre chez Thierry Giet ce mardi 1er mai à 7h30.

Mots-clés
  • thierry giet
  • ps
  • blocage
  • prix
  • FWA