Le marché immobilier commercial est serein

Selon l'étude annuelle de PwC et d'Urban Land Institute "Emerging Trends in Real Estate Europe 2013", les professionnels envisageraient l'avenir, pour la première fois depuis le début de la crise en 2008, un peu plus sereinement. 54% des entreprises cotées en bourse, y compris les fonds d'investissement immobiliers, s'attendent en effet à une hausse de leurs bénéfices au cours de l'année à venir. Le marché immobilier européen se globalise et attire davantage d'investisseurs provenant des pays émergents. Cependant une bonne partie des sommes investies devraient être allouée au segment supérieur du marché immobilier. L'Europe de l'Est devraient rester une région à éviter. Les investisseurs traditionnels préférant rester focalisés sur des marchés stables comme l'Allemagne ou l'Angleterre. En termes d'acquisitions, le retail reste le secteur privilégié.

 

«L’optimisme exprime surtout le soulagement après une période sombre», explique Olivier Hermand, Partner chez PwC Belgique. «Au cours des cinq dernières années, c’était surtout une question de survie. De très nombreux acteurs du secteur se sont attelés à restructurer leur activité et à gérer les risques. À présent, nous constatons que les stratégies d’entreprise se tournent à nouveau vers la réalisation de bénéfices dans le secteur. Même si la situation économique et les conditions du marché ne seront pas plus simples en 2013, la plupart des acteurs pense être parvenu à s’adapter aux nouvelles conditions du marché. Les investisseurs immobiliers sont satisfaits d’avoir survécu à cette période mouvementée et se tournent à nouveau progressivement vers l’avenir.»

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit