Le consommateur et son repas de fêtes

Le CRIOC a sondé près de 700 consommateurs au sujet de leurs habitudes lors des repas de Noël et du Nouvel An. Trois consommateurs sur quatre célèbrent la Noël. Les consommateurs bruxellois, les jeunes de 18 à 29 ans et les personnes sans emploi sont en effet moins nombreux à fêter Noël. On compte, en moyenne 11 convives par table. Le Nouvel An est quant à lui fêté par un peu plus de la moitié des consommateurs. On compte ici environ 15 convives. Les dépenses liées à ces fêtes seraient en diminution vis à vis de l'an passé: 45 euros pour la Noël, 42 euros pour le Nouvel An (hors cadeaux).

 

Qui prépare le menu?
Le menu est en général préparé par l'hôte. Celui-ci s'inspire de recettes de cuisine provenant de livres, de magazines ou d'internet. Il s'agit souvent de produits traditionnels bien que l'exotisme soit en hausse ces cinq dernières années. Une personne sur quatre fait appel à un traiteur au Nouvel An. Plus de trois consommateurs sur quatre modifient le menu chaque année.

 

Quels produits consomme-t-on?
Les produits de la mer sont en tête. Le gibier fait quant à lui partie du menu dans un quart des cas à Noël et une fois sur cinq au Nouvel An. Le foie gras est davantage consommé par les francophones.

 

En général, les consommateurs font une liste de courses mais ne s'y tiennent pas forcément puisque 35% d'entre eux disent se laisser tenter par les promotions en magasin.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit