L'avertissement sur résultats de Colruyt: signe avant-coureur d'une guerre des prix?

Albert Heijn Gent Gand

Le secteur du retail belge a, cette semaine, été marqué par un avertissement sur résultats du leader Colruyt. Est-ce ici seulement le signe d'une croissance ralentie au cours des neuf premiers mois de son exercice ou également le signe avant-coureur de grands bouleversements dans le secteur? C'est du moins la question que se pose Rabo Securities dans les colonnes de nos confrères de L'Echo.

 

Colruyt a connu ce lundi 3 février le second plus mauvais jour de son histoire en bourse, son action ayant effet chuté de 9%. Selon les analystes de Rabo Securities les bons résultats des retailers Lidl et surtout Albert Heijn mettent le retailler belge en difficulté. Tout deux ayant lancé l'offensive sur les bas prix.

 

"Nous nous attendons à ce qu'Albert Heijn se développe en un acteur national et soit l'innitiateur d'une intense guerre des prix en Belgique. Colruyt devra dès lors investir de manière importante dans sa politique des prix", souligne Rabo Securities. Selon les analystes, le retailer belge devrait donc tenir à l'oeil le retailer néerlandais pratiquant des prix plancher et le hard discounter allemand Lidl. Toutefois il n'est pas le seul concerné par la menace d'une guerre des prix, puisque Patrick Roquas, analyste de Rabo Securities, soutient que Carrefour et Delhaize devront progressivement se ranger sur ces baisses de prix. Selon lui, le panier moyen pourrait d'ici cinq ans coûter jusqu'à 10% moins cher.

 


Lisez également: Colruyt revoit à la baisse ses prévisions annuelles

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit