La Belgique est deuxième… dans le vol à l'étalage

La Belgique est deuxième… dans le vol à l'étalage

La Belgique est le second pays d'Europe le plus touché par le vol à l'étalage, avec un pourcentage de 0,59% sur le chiffre d'affaires total du retail. La démarque inconnue, soit la perte occasionnée par le vol à l’étalage, la fraude par les fournisseurs, le vol par le personnel et les erreurs administrative, est cependant en léger recul par rapport à l’année passée. C'est ce qui ressort du Baromètre du vol dans le retail réalisé par The Smart Cube pour Checkpoint.

 

En 2013, les retailers ont davantage investi dans la prévention (un montant total de 538 millions d'euros). Résultat? Un léger recul de la démarque inconnue. La Belgique affiche en effet un taux de démarque inconnue de 1,16% sur le chiffre d’affaires total du secteur retail, ce qui représente une amélioration par rapport à l’édition précédente du Baromètre (1,30%). Il s'agit là tout de même d'une perte de 880 millions d'euros sur un chiffre d'affaires total de 75,8 milliards d'euros.

 

Au niveau mondial, la démarque inconnue est en baisse et passe de 1,36% à 1,29%, soit des pertes de 96 milliards d'euros. Seule l'Asie constate une augmentation de sa démarque inconnue. L'Europe tire quant à elle son épingle du jeu, affichant la démarque inconnue la plus basse, avec une moyenne de 1,13%. L'Amérique du Nord, par contre, affiche la plus haute, avec une moyenne de 1,48%. C'est en Norvège que l'on enregistre le moins de pertes (0,83%) et au Mexique le plus de pertes (1,70%). En Europe, la Finlande (1,39%) et l’Espagne (1,36%) sont les mauvais élèves de la classe.  Avec 1,16%, la Belgique se situe juste au-dessus de la moyenne européenne et ferme le Top 5.

 

Vol à l'étalage et vol perpétré par le personnel en hausse

La démarque inconnue a diverses causes. Le Baromètre du vol distingue 4 catégories: le vol par les clients, le vol par le personnel, la perte suite à des erreurs administratives et la fraude des fournisseurs. 

 

Le vol perpétré par les clients constitue la part la plus importante de la démarque inconnue, tant en Belgique qu’au niveau européen. La Belgique, les Pays-Bas et le Portugal se partagent la deuxième place du classement des pays européens les plus touchés par le vol à l’étalage. Ce type de vol représente 0,59% du chiffre d’affaires des détaillants belges. Seule la France y consacre un pourcentage plus élevé: 0,64%.

 

Le vol perpétré par le personnel représente quant à lui 29,7%, ce qui est plus élevé que l’an dernier et que la moyenne européenne (21,9%). La fraude des fournisseurs et les erreurs administratives sont par contre en recul dans notre pays, avec respectivement 8,8% et 10,50%. Nous faisons beaucoup mieux que la moyenne européenne, qui atteint 14,70% pour la fraude des fournisseurs et 24,80% pour les pertes résultants d’erreurs administratives.

 

Les produits les plus dérobés dans le secteur alimentaire/boisson:

1. Les vins et spiritueux

2. la viande fraîche

3. Le fromage et la gastronomie/ spécialités

 

«L’augmentation des investissements dans la prévention a permis aux détaillants belges de diminuer leur démarque inconnue,» conclut Chantal Vansumsen, Key Account Manager bij Checkpoint Systems Benelux. «Cette nouvelle enquête démontre également un changement majeur chez les détaillants. Ceux-ci axent de plus en plus leurs efforts sur la collecte des données dans leurs magasins afin de mieux analyser les tendances et les sources possibles de la démarque inconnue. Cela leur permet d’apporter des réponses personnalisées aux problèmes de sécurité et d’ainsi optimiser leurs dépenses en la matière.»

 

L'étude s'est penchée sur 24 pays répartis dans le monde, dont 16 pays européens auprès de 222 distributeurs mondiaux (entre janvier et décembre 2013). Ensemble, ces derniers atteignent un chiffre d'affaires de 560,1 milliards d'euros.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit