Kraft Foods veut racheter Cadburry

La société américaine Kraft Foods, deuxième mondiale de l’alimentation après Nestlé, veut racheter Cadbury, l’entreprise britannique de chocolat et confiserie pour une somme dans les alentours de 12 milliards d'euros. Cadbury n’a pas accepté cette offre, disant qu’elle "sous-évalue fondamentalement le groupe et ses perspectives de croissance’’. Pourtant, cette offre signifie une prime de 31% pour Cadbury par rapport à leur cours de clôture vendredi dernier. Kraft a indiqué qu'il allait améliorer son offre en relevant son prix ou sa part en numéraire. Une possible surenchère de concurrents comme l'américain Mars ou le suisse Nestlé sont éventuellement prévisibles. Les investisseurs ont augmenté le titre Cadbury de 41,20 % à 802 pence, portant la valeur du groupe à près de 11 milliards de livres, dans un marché londonien en hausse de 1,43 %. Kraft a affirmé que Cadbury leur est "hautement complémentaire" et qu’une union permettrait de créer un chiffre d'affaires annuel de 35 milliards d'euros. Une somme astronomique et presque trois fois plus haute que le prix d’achat de la société Cadbury proposé par Kraft. Il semble que Kraft Foods veuille augmenter son chiffre d’affaire en Europe. Cadbury (ex-Cadbury Schweppes), étant l’un des principaux industriels européens de chocolats, chewing-gum et autres confiseries et ayant ajouté des boissons à son répertoire au printemps dernier, serait un investissement idéal pour Kraft Foods. En Belgique et au Luxembourg, on connait Cadbury sous les marques Carambar, Stimorol, Malabar, Vichy, Kréma, Hollywood chewing gum, Kiss Cool et le chocolat poulain parmi d’autres. Kraft Foods a déjà racheter au français Danone les biscuits LU en 2007, les cafés Maxwell et Carte Noire ainsi que les chocolats Milka et Côte d'Or entre autre.
Adeline Grosrenaud

 

Auteur: 

Pierre-Alexandre Billiet

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit