GfK: smartphones, le facteur de croissance du non-food

Le marché non-alimentaire belge est parvenu à terminer l'année 2014 sur une note positive. Une croissance de 1,9% a été enregistrée au quatrième trimestre. Toutefois, il n'y pas forcement de quoi se réjouir puisque cette croissance est presque entièrement à mettre en relation avec les belles performances en matière de smartphones.

 

Telecom: Meilleur trimestre jamais enregistré

Le lancement du nouvel iPhone a considérablement fait grimpé les ventes en ce secteur. Le Q4/2014 a été le meilleur trimestre jamais réalisé en matière de télécommunication. Le chiffre d'affaires est en effet grimpé à plus de 300 millions d'euros. Principal facteur de cette performance? Les smartphones. Il s'en est vendu 40% plus qu'au Q4/2013.

 

Les autres secteurs souffrent

Le succès du secteur telecom fut tel qu'il pu maintenir la croissance du marché non-alimentaire belge. Toutefois, les autres secteurs souffrent: même les petits appareils électroménager, qui s'en sortent traditionnellement bien durant les fêtes de fin d'année, n'enregistrent pas de croissance. Hors Telecom, le marché enregistre ainsi une baisse de 2%.

 

Les principales chutes sont observées dans les segments Cd, DVD, téléviseurs, tablettes 'media', appareils photos numériques. Le DIY a également connu une année difficile: une modeste croissance en décembre limite la casse. Les seuls secteurs, hors telecom, qui s'en sortent sont ceux des accessoires pour smartphones, ordinateurs portable & bureau et écrans d'ordinateur.

 

Grand Gagnant: e-commerce

GfK observe une grand gagnant: internet. "La vente en ligne de biens de consommation technologiques s'accélère de manière constante et a grimpé de près de 30%. A ce rythme, nous dépasseront les 10% de parts de marché en 2015. Nous sommes encore en retard par rapport à nos voisins mais nous prévoyons encore une croissance," dit GfK.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit