Delhaize lance le chantier de DC Fresh… 3 !

Le 6 septembre 2011, soit deux ans presque jour pour jour après l’inauguration de son entrepôt semi-automatisé DC Fresh 2 de Zellik, Delhaize Belgium a annoncé un nouvel investissement (50 millions d’euros) consacré au développement de sa plateforme logistique de Zellik. L’enseigne au lion révèle également vouloir injecter 140 millions d’euros dans la qualité et l’accueil de son parc de magasins intégrés en région flamande (70 points de vente). L’annonce de ce plan ambitieux a été faite conjointement par le CEO de l’entreprise, Michel Eeckhout, et le Ministre Président flamand Kris Peeters. Une présence révélatrice de l’importance de l’enjeu, tant on devine que l’homme fort du CD&V avait ce même jour de nombreux contacts avec l’état-major de son parti, au moment où la négociation politique au niveau fédéral entrait dans une phase décisive.

DC Fresh 3 vient donc compléter DC Fresh2, l’outil logistique dont Delhaize est – à juste titre – si fier, et qui tourne aujourd’hui à pleine capacité. Rappelons que si DC Fresh 1 était encore un entrepôt fonctionnant suivant une méthode de picking traditionnel (le personnel est guidé vocalement sur son Clarke vers les produits), DC Fresh 2 et 3 fonctionnent suivant un système semi-automatisé où les produits viennent à lui quand il s’agit de préparer chaque commande. Le nouvel entrepôt réfrigéré, mitoyen de son aîné mais plus haut que lui, couvrira une surface de 12.000 m2. Il aura vocation à traiter les mêmes articles, tout en ajoutant la possibilité de gérer non seulement les bacs, mais aussi des palettes entières. Pourquoi augmenter la capacité? Pour anticiper à temps la croissance, mais aussi pour permettre de servir l’essor de la proximité et celui de l’assortiment de plats préparés. Et ajoutons-y un commentaire personnel: DC Fresh 2 ou 3, ce n’est pas seulement un entrepôt très performant, c’est aussi un des éléments d’une philosophie de gestion que Delhaize ne cesse d’intégrer et d’optimaliser, de la politique d’assortiment au réassort en passant par la prise de commande. Avec ses entrepôts de nouvelle génération, Delhaize se donne les moyens de coller aux plus près des attentes de chaque format, d’être réactif en livrant des groupages plus modestes et donc limiter le taux de casse, et même d’être capable si nécessaire d’introduire un certain niveau de souplesse saisonnier ou régional dans l’assortiment livré. Le chantier de DC Fresh 3 démarrera dès la fin 2011, la mise en service opérationnelle est prévue entre la fin 2013 et le début 2014.

Avec cette communication du 6 septembre en région flamande, Delhaize achève de réveler un plan d’investissement de cinq ans: l’entreprise avait avant l’été annoncé vouloir investir 40 millions dans la mise à niveau magasins intégrés bruxellois et 80 millions d’euros dans le parc intégré wallon. Des communications qui avaient elles aussi été faites avec des éminences politiques régionales: les ministres Cerexhe et Marcourt. Rappelons enfin qu’en juin dernier, Delhaize révélait son intention de construire en Wallonie une plateforme logistique venant compléter la base de Zellik et le site de Ninove (drinks). C’est sur le site des Hauts-Sarts à Oupeye, en province de Liège, que se dressera à terme cet entrepôt consacré au sec, qui devrait permettre de mieux desservir la partie est du pays et le Grand-Duché de Luxembourg, en court-circuitant les embarras de circulation chroniques autour de la capitale.

 

 

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit