"Delhaize America veut vendre Bottom Dollar"

Le Groupe Delhaize pourrait prochainement céder sa chaîne discount américaine Bottom Bollar. C'est du moins ce qu'écrit le journal américain Food Trade News.

 

"La chaîne discount de Delhaize America, Bottom Dollar Foods, a apparemment eu affaire à une forte concurrence et étudie aujourd'hui la vente de ses 66 points de vente en Pennsylvanie, au sud de New-Jersey et au nord-ouest de l'Ohio", soutiennent nos confrères de Food Trade News.

 

Selon plusieurs retailers, des propositions concernant les points de vente Bottom Dollar pouvaient être faites entre la fin du mois de juillet et le 13 août. Diverses sources et analystes pressentiraient d'ailleurs un grand intérêt de la part de la chaîne américaine Supervalu, mais aussi d'Aldi et d'Ahold USA.

 

Chez Delhaize, on n'infirme ni ne confirme l'information. "Nous ne commentons jamais les rumeurs ou spéculations liées à des plans d'acquisition ou de cession", se contente de dire la chaîne.

 

Une cession serait pourtant conforme aux événements récents liés au retailer. Frans Muller (CEO Delhaize Group) ayant en effet fait un grand nettoyage dans le portefeuille du groupe depuis son arrivée: les enseignes les moins rentables sont vendues et Delhaize se retire progressivement des marchés les plus difficiles, préférant miser sur les marchés à grand potentiel.

 

Aux Etats-Unis, avant l'arrivée de Frans Muller, les chaînes Harveys, Sweetbay et Reid's avaient d'ores et déjà été cédées en vue de concentrer les efforts du groupe sur son enseigne américaine phare, Food Lion (1.113 magasins). Delhaize y détient toujours Hannaford (183 magasins) et Bottom Dollar, mais les analystes s'attendent encore au retrait d'une de ces enseignes. Dans une telle perspective, Bottom Dollar semble le choix le plus logique puisqu'elle ne comprend que 66 points de vente et que le succès n'est à ce jour pas encore au rendez-vous.

 

Bottom Dollar a été fondé en 2004 par Delhaize en vue de différencier son offre.  Un déploiement suivit en 2010. Toutefois, l'enseigne peine à rivaliser face à la concurrence d'Aldi, de PriceRite et de Save-A-Lot.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit