Carrefour veut acquérir Rue du Commerce et rattraper son retard en e-commerce

Rue du commerce

Carrefour a annoncé être en entré en négociations exclusives avec Altarea Cogedim pour l'acquisition de 100% du capital de l'e-commerçant français Rue du Commerce, actif en France, en Belgique et au Luxembourg.

 

En France, Rue du Commerce est une véritable institution de l'e-commerce. Fondé en 1999, il était alors spécialisé dans les produits informatiques et électronique. Depuis, le e-retailer propose une gamme de plus de 3 millions de produits, ratissant un large spectre de secteurs (maison, jardin, bricolage, textile, …). "Avec près de 5 millions de visiteurs uniques par mois, Rue du Commerce est un acteur de référence en France de l’e-commerce non-alimentaire s’appuyant sur une marque forte, un trafic significatif et une base clients importante", indique Carrefour par voie de communiqué.

 

Renforcement de la stratégie omnicanal

 

Une telle acquisition est révélatrice de la nouvelle stratégie qu'entend mettre en place le retailer français, comme il le confirme lui-même: "Cette acquisition permettrait à Carrefour d'accélérer sa stratégie omnicanal en France et de se renforcer sur l’ e-commerce non alimentaire en s’appuyant sur des expertises complémentaires". Une façon également de rattraper le retard accumulé dans l'e-commerce sur ses concurrents français E.Leclerc et Casino.

 

Si le montant de la transaction potentielle n'a pas été révélé par Carrefour, nos confrères de Journal Du Net parlent d'un chiffre entre 20 et 30 millions d'euros. En 2012, Altarea Cogedim acquérait l'e-commerçant pour un montant de 100 millions d'euros.

 

La cession reste soumise à la signature d'accords finaux après consultation des instances représentatives du personnel de Rue du Commerce et à l'autorisation des autorités de la concurrence. Toutefois les médias français avance qu'elle devrait intervenir au début de l'année 2016.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit