Carrefour : un magasin virtuel dans une station de métro milanaise

Carrefour

Si le magasin virtuel de Tesco dans le métro de Séoul continue de faire du bruit, rien de concret n'a depuis été mis en place, à l'exception de tests à petite échelle comme ce fut le cas de Delhaize dans les gares belges ou de Carrefour en France. Aujourd'hui pourtant Carrefour Italie teste un linéaire virtuel de quelque 200 mètres de long dans la station Loreto de Milan. L'objectif étant de promouvoir sa plateforme click & collect, service inédit en Italie selon Carrefour.

 

Linéaire de 200 mètres de long

Carrefour a inauguré, le 20 mai dernier, un linéaire virtuel de 200 mètres de long rassemblant pas moins de 1000 produits dans la station de métro Loreto à Milan. A titre de comparaison, le linéaire de Tesco à Seoul rassemble quant à lui 500 produits. Mais si le magasin virtuel de Tesco est toujours là depuis son inauguration en 2011, celui de Carrefour, lui, est amené à disparaitre à la fin du mois de juin. Un mois d'expérimentation ayant pour objectif de faire connaitre le service du click & collect aux Italiens. La création d'un mur d'exposition comme celui de Loreto est une façon, pour Carrefour, de communiquer au client que le numérique bat en brèche les schémas traditionnels et que l'espace le plus physique qui soit, le point de vente, peut également être dématérialisé tout en garantissant le même niveau de service.

 

Ce mur virtuel fonctionne via QR code. On y retrouve des MDD et des marques A, et même des mini-boutique mettant en valeur des marques propres comme Les Cosmétiques. La vitesse est ici primordiale pour convaincre les Italien: Il est en effet possible, selon l'heure de la commande, de retirer ses achat une heure seulement après les avoir commandé.

 

Click and Collect

Suite à une phase d'expérimentation concluante, Carrefour Italie et Risparmio Super ont créé la plateforme www.cliccaeritira.it. L'objectif? Faire entrer le point de vente - via le web - dans les espaces de consommateurs. Le service est ainsi accessible à tout moment: "dans le métro, mais également à l'arrêt du bus, en gare, sur son canapé ou en faisant la queue à la poste".  Aujourd'hui, 120 magasins (Milan, Rome, Gênes, Florence, Bologne et les principales villes de Lombardie) participent à l'expérience. A terme, le service sera proposé sur l'ensemble du territoire italien.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit