BD Group vend sa division journaux PPP

BD Group, le leader du marché de la communication toutes boîtes et des expériences promotionnelles numériques via l’app et le site internet myShopi, a conclu  un accord, via un management buy-out, sur la vente intégrale de son activité de distribution des journaux dans les agglomérations de Bruxelles et d’Anvers.

 

La nouvelle attribution du contrat de distribution nationale des journaux était récemment au programme du gouvernement fédéral. BD Group, qui avait vu sa candidature retenue pour la  distribution nationale des journaux et des magazines, se retire à présent du dossier en confiant la  division journaux (PPP) à Michel d’Alessandro, actuel  Operations Director de BD Group.

 

Un choix stratégique

 

Geert Schoenmaekers, CEO de BD Group, souligne que le recentrage sur les activités fondamentales de l’entreprise motive cette décision stratégique : " L’attribution du contrat de distribution des journaux entrant dans sa phase finale, une décision s’imposait. Une distribution des journaux de couverture nationale aurait nécessité que l’ensemble de l’entreprise s’emploie pendant une longue période à préparer en profondeur et mettre en œuvre ce dossier.  Nous voyons cependant un potentiel de développement manifeste dans myShopi – notre plateforme d’activation multicanal qui connaît une croissance rapide – et dans notre entreprise de gestion des données consommateurs DBM qui est appelée à jouer un rôle central dans nos plans d’avenir. Nous choisissons donc d’accélérer nos investissements dans myShopi et DBM pour pouvoir ainsi nous concentrer davantage sur les services aux consommateurs numériques et traditionnels et aider les détaillants et les marques à mettre en œuvre leur stratégie de marketing multicanal".

 

Les deux parties resteront liées sur le plan opérationnel. « Nous continuerons à opérer depuis les sites actuels à Ganshoren, Weihoek, Wommelgem et Aartselaar », souligne Michel d’Alessandro. « Nous assurerons ainsi une transition sans accroc – ce qui est primordial pour garantir au consommateur qu’il recevra en temps opportun son journal dans sa boîte aux lettres. La poursuite de la collaboration opérationnelle nous permet de nous investir davantage dans l’amélioration du service au consommateur. » Geert Schoenmaekers ajoute : « Nous mettons tout en œuvre pour placer le consommateur au centre de l’intérêt de cette reprise de PPP. Nous garantissons ainsi la continuité de la distribution des journaux dans les deux provinces durant la période de transition. Cette transaction permet à BD Group, dans un marché en évolution rapide, de se concentrer davantage sur le développement de myShopi, la plateforme multicanal dédiée aux consommateurs. En combinant nos fonctionnalités de promotion numérique, notre audience de 4,3 millions de boîtes aux lettres et l’expertise de DBM, nous disposons d’un dispositif unique de canaux médiatiques grand public et ciblés. »

 

Rappelons que la distribution matinale des quotidiens et périodiques est actuellement l’enjeu d’un nouvel appel d’offres imposé au gouvernement fédéral par la commission européenne. Trois entreprises sont candidates: AMP, BD (PPP) et bpost qui détient aujourd’hui ce contrat d’une valeur de 200 millions d'euros. Koen Van Gerven, le patron de bpost, avait récemment signalé que si ce contrat n’était pas reconduit en 2016, l’emploi de 3.500 personnes pourrait être menace chez bpost. Il soulignait aussi que contrairement à ses rivaux, bpost était tenue de remplir cette mission avec des contractuels, et ne pouvait faire appel à des indépendants, bien moins coûteux.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit