Ahold déçoit les analystes, mais satisfait des performances belges

Le bénéfice net du groupe est en baisse. Les conditions de marché difficiles auraient, en ce premier trimestre, pesé sur les résultats du groupe de distribution néerlandais. Les chiffres livrés par le groupe font état d'une hausse de son chiffre d'affaires de 1,9% à 9,7 milliards d'euros et d'une baisse de son bénéfice net de 3%, à 282 millions d'euros. Pour les analystes d'Aurel BGC, il s'agit là de résultats décevants. En effet, le consensus de marché tablait sur 9,84 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 453 millions d'euros de résultat opérationnel.

 

"Nous nous attendons à ce que 2012 soit une année difficile pour la distribution alimentaire, et ce en raison de la concurrence accrue mais aussi des pressions qui s'exercent sur les budgets des consommateurs, particulièrement en Europe", souligne Dick Boer, Directeur Général chez Ahold.

 

Le groupe a tenu, dans son communiqué de presse, à insisté sur le fait qu'il était satisfaits des prestations de ses magasins belges. Rappelons que deux nouveaux magasins Albert Heijn se sont récemment ouverts sur le territoire belge, portant le total à quatre, et marquant le vrai coup d’envoi du développement d’un réseau en Flandre.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit