Delhaize vend Tom&Co

Delhaize a annoncé la vente de son enseigne Tom&Co, chaîne de magasins spécialisés dans les articles d'alimentation et de soin pour les animaux domestiques. L’équipe d’investisseurs repreneuse est menée par Lionel Desclée, membre de la direction de Delhaize Belgique, qui quittera la société.

 

Ce matin, Delhaize a communiqué en interne la décision de vendre la chaîne de magasins pour animaux Tom&Co.  La marque continuera d’exister après la reprise. Le retailer assure que rien ne changera pour les collaborateurs et le réseau existant. C’est PetSerCo, une équipe d’investisseurs menée par Lionel Desclée, membre de la direction de Delhaize Belgique, qui en est l’acquéreur. Lionel Desclée quittera prochainement Delhaize Belgique.

 

 

Plus une priorité

 

«  Delhaize a l’ambition de redevenir le magasin préféré des Belges et souhaite plus que jamais se concentrer sur la vente de produits alimentaires sains et de qualité. La gestion et le développement d’une chaîne de magasins pour animaux ne constituent par conséquent plus une priorité. Tom&Co reste néanmoins une entreprise ambitieuse et financièrement saine, avec beaucoup de potentiel » explique le groupe Delhaize.

 

 

Acquéreur

 

Le repreneur de Tom&Co est PetSerCo, un véhicule d’investissement dont l’actionnaire principal est Lionel Desclée, Senior Vice President de Delhaize Belgique et responsable des magasins indépendants ainsi que des activités immobilières. Lionel est actuellement le responsable final de Tom&Co au sein de la direction de Delhaize et a autrefois fait partie du management opérationnel de Tom&Co. Avec la reprise, PetSerCo acquiert 100 % des actions de Tom&Co. Lionel Desclée quittera la société. La reprise effective de Tom&Co est prévue pour le courant du troisième trimestre de cette année.

 

Au départ de Lionel Desclée, ses responsabilités au sein du comité de direction de Delhaize Belgique seront redistribuées entre deux personnes : Françoise Burlet et Kris Van Strydonck qui intègrera ainsi le comité de direction de Delhaize Belgique en tant que Senior Vice President.

 

 

Aucun impact sur l’emploi

 

Fondé en 1991, Tom&Co compte aujourd’hui 144 magasins en Belgique, au Luxembourg et en France, dont 136 magasins franchisés et 8 magasins en gestion propre. Aniserco SA (entité juridique en charge des activité de Tom&Co en Belgique) emploie actuellement 58 personnes : 38 personnes au siège social de Tom&Co à Zellik et dans les 5 magasins en gestion propre situés en Belgique, et 20 personnes dans les magasins en France exploités sous la société Serdelco SA. « Il n’y aura aucun impact sur le réseau de vente et les collaborateurs de Tom&Co. Tous les contrats de travail actuels seront respectés » assure le retailer.

 

 

« L’idée d’une cession de Tom&Co plâne depuis longtemps déjà. Elle devient aujourd’hui réalité », déclare Pierre-Alexandre Billiet (CEO Gondola Group). « Le concept est rentable, mais fait également  jusque là partie d’un grand groupe. Le défi sera désormais de rester rentable sans l’appui de ce groupe. La question est également de savoir comment un concept spécialisé comme celui-ci se défendra avec ses points de vente physiques dans un contexte de digitalisation et d’e-commerce ».

 

 

Lionel Desclée nous livre ses commentaires

 

 

"Je suis bien placé pour connaître tous les atouts de cette enseigne, qui en compte beaucoup. Et le moindre de ceux-ci n’est sûrement pas son réseau de franchisés très dynamique” nous déclare Lionel Desclée de Maredsous, qui a effectivement travaillé pour l’enseigne d’animalerie au cours de sa carrière dans le groupe Delhaize, avant de prendre la responsabilité du réseau d’affiliés et de l’immobilier. Un bagage qu’il considère tout aussi utile dans sa nouvelle activité: “C’est une belle expérience que d’assurer la responsabilité d’un réseau de 750 magasins affiliés, et je compte bien l’utiliser chez Tom&Co.” Développer la franchise figure d’ailleurs parmi les objectifs du futur patron de Tom&Co, avec la recherche d’un leadership sur d’autres marchés, tels que la France, en reproduisant les conditions qui ont assuré le succès de l’enseigne en Belgique, ou le renforcement des équipes. Sans surprise, c’est le marché français qui est prioritairement ciblé: Tom&Co y compte une petite dizaine de points de vente, exploités tant en franchise qu’en mode intégré.

 

 

En quittant le Groupe Delhaize, Tom&Co va toutefois devoir prendre intégralement en charge des tâches aujourd’hui assurées par le Groupe. “Tom&Co était déjà une entité juridique séparée au sein du Groupe Delhaize” explique Lionel Desclée. “Mais nous allons devoir porter les opérations de façon totalement autonome. Cette évolution se fera sans précipitation, puisque nous disposons de 2 ans pour organiser cette transition. “

 

Si Lionel Desclée ne fournit guère de précisions sur l’identité des investisseurs privés qui le rejoignent au capital de Tom&Co, il n’est pas interdit de penser que cet actionnariat pourrait compter des membres appartenant à l’actionnariat familial historique de Delhaize. On n’en aura aucune confirmation, mais Lionel Desclée décrits ces nouveaux actionnaires comme “offrant des profils très complémentaires,  connectés au monde financier et capables de soutenir la croissance dans des marchés Européens.”

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit