Offensive brassicole contre Trump

Les Américains effrayés par l'arrivée possible de l'exubérant milliardaire Donald Trump à la tête des Etats-Unis peuvent désormais parader devant leurs amis bière à la main. La micro-brasserie Dock Street Brewery (Philadelphie) s'apprête à lancer une série de bières sous le nom évocateur de "Friends Don't Let Friends Vote Drumpf", soit "Les amis ne laissent pas leurs amis voter Drumpf" (Drumpf étant le véritable nom de famille de Donald Trump avant que ces ancêtres n'en changent. Nom qui a refait surface lors de l'émission corrosive Last Week Tonight et du lancement du site internet http://www.donaldjdrumpf.com/)

 

"La bière a toujours, et ce à travers l'histoire, été un ingrédient clé dans la recette des idées révolutionnaires. Dans cet esprit, nous allons brasser cette série pour déclarer notre dédain envers Drumpf, et pour faire un petit clin d'oeil de solidarité envers nos amis, fans et voisins qui croient eux aussi que le pays mérite une meilleure représentation - d'un point de vue national et international - dans la course menant à devenir commandant en chef. Nous ne pouvons pas reposer nos têtes bien coiffée sur un candidat qui encourage ses partisans à attaquer les manifestants lors de ses rassemblements, souhaite limiter les accès aux USA sur base de la religion et manipule de façon flagrante les faits et les données. Ah oui… et cette idée ridicule de mur? Allons…" : C'est en ces termes qu'expliquent les brasseurs leur démarche.

 


Photo: NBC

 

La première bière issue de la série "Friends Don't Let Friends Vote Drumpf" est décrite comme un "Short-Fingered Stout" (référence au surnom moqueur "Short-fingered vulgarian Donald Trump" donné par le magazine Spy au milliardaire dans les années 80). Il s'agit d'un stout "amer et délirant avec une tête aérée de couleur claire au sommet d'un corps 'so-so'. Ne vous inquiétez pas, son écorce est pire que son mordant; ce gros bébé se positionne sur un 4,5% ABV quelque peu conservateur".

 

Pour le lancement de cette bière, les brasseurs organiseront une réunion d'esprit et de palais dans leur brasserie en vue de débattre, de discuter et de trinquer à la liberté d'expression et à la démocratie. "Tout le monde est bienvenus, peu importe vos opinions politiques. Tous, sauf une personne…"

 

D'autres bières anti-Trump existent

 

D'autres bières inspirées par Donald Trump verront le jour dans un futur proche, annonce la brasserie. Ce n'est d'ailleurs pas la première bière anti-Trump mise en circulation. La brasserie Behemoth de Nouvelle-Zélande avait elle aussi lancé une bière anti-Trump sous l'appellation "Dump the Trump". Tout comme 5-Rabbit (Chicago) et son "Chinga tu Pelo" (une expression familière espagnole faisant référence à la coiffure du candidat). A noter que cette dernière ne se voulait au départ pas anti-Trump puisqu'elle répondait au nom de Trump Golden Ale et était servie dans les Trump Towers… Mais, ça, c'était avant…

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit