Nestlé vend ses activités américaines de confiserie à Ferrero

Le groupe italien de confiserie Ferrero a annoncé un accord définitif portant sur l’acquisition des activités de confiserie de Nestlé aux États-Unis pour un montant de 2,8 milliards de dollars en espèces. Ce faisant, la société renforce sa présence aux Etats-Unis.

 

En rachetant les activités de confiserie de Nestlé aux Etats-Unis, Ferrero fait l’acquisition de plus de 20 marques américaines populaires et bénéficiant d’une riche histoire. C’est le cas notamment des marques de chocolat Butterfinger, BabyRuth, 100Grand, Raisinets et Wonka. Ferrero acquiert également le droit exclusif sur la marque Crunch pour les confiseries et certaines catégories aux Etats-Unis, ainsi que des marques de bonbons telles que SweeTarts, LaffyTaffy et Nerds. En 2016, les activités de confiseries de Nestlé aux Etats-Unis ont enregistré un chiffre d’affaires de près de 900 millions de dollars.

 

« L’arrivée dans notre portefeuille de marques de chocolats et de confiseries aussi puissantes contribuera à renforcer notre engagement visant à créer de la valeur pour les consommateurs et  clients en Amérique du Nord », a déclaré Lapo Civiletti, Directeur Général du groupe Ferrero.

 

3ème confiseur sur le marché américain

 

Grâce à cette opération, Ferrero deviendra le troisième confiseur du marché américain, où il est surtout connu pour ses pastilles à la menthe Tic Tac, ses pralines Ferrero Rocher, sa pâte à tartiner aux noisettes Nutella, ses marques de chocolats Fannie May et Harry London, et Ferrara Candy Company, acquise récemment par une société affiliée de Ferrero et dont le portefeuille inclut les marques Trolli, Brach’s et les gommes Black Forest.

 

Usines et salariés compris dans l’accord

 

Ferrero reprendra les usines de fabrication Nestlé de Bloomington, Franklin Park et Itasca, dans l’Illinois, aux Etats-Unis, incluant ses salariés. Il poursuivra ses opérations depuis les bureaux de Glendale, en Californie, et ses autres sites actuels situés dans l’Illinois et le New Jersey.

 

« Nous sommes très satisfaits de l’acquisition des activités de confiserie de Nestlé aux États-Unis qui dispose en effet d'un portefeuille exceptionnel de marques emblématiques bénéficiant d’un riche passé et d’une extraordinaire popularité » souligne Giovanni Ferrero, Directeur exécutif du groupe Ferrero. « Cette opération renforcera la présence actuelle de Ferrero aux États-Unis, marquée entre autres par le rachat récent des marques de confiseries Fannie May et de Ferrara Candy Company. Elle nous permettra en outre de disposer d’une taille sensiblement plus importante, de proposer à nos clients une offre élargie de produits de haute qualité dans les catégories des barres chocolatées, des confiseries de sucre et des produits saisonniers, et de profiter de nouvelles opportunités de croissance passionnantes sur le plus grand marché de confiserie au monde. Nous sommes impatients d’accueillir au sein de Ferrero la talentueuse équipe de Nestlé et ainsi de continuer à assurer la croissance et à investir dans l’ensemble de nos produits et de nos marques sur un marché clé attractif et stratégique. »

 

L’opération est soumise aux conditions de clôture et d’approbations réglementaires d’usage, et devrait être clôturée vers la fin du premier trimestre 2018. Credit Suisse Securities, Davis Polk and Wardwell LLP et Lazard ont agi en qualité de conseillers de Ferrero.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Side banner - Ingenico ePayments - FR

Derniers lancements produit