Les drôles de fraises rejoignent l’assortiment des fruits et légumes disgracieux de Delhaize

Depuis quelques semaines, tous les clients Delhaize ont pu découvrir les “drôles de fraises” qui sont venues compléter la famille des fruits et légumes « moches » ou « drôles » que Delhaize propose depuis quatre ans dans tous ses magasins de Belgique et du Luxembourg. 

 

Après l’arrivée des drôles de légumes, drôles de pommes et drôles de poires, c’est au tour des drôles de fraises d’y faire leur grande entrée ! Introduites récemment dans l’assortiment, ces fraises 100% d’origines belges sont vendues au prix de 2,49€ pour 500g, soit 4,98€ le kilo. Depuis leur commercialisation, environ 50.000 paniers ont déjà été vendus, ce qui équivaut à 25 tonnes de fraises. L’objectif est de sauver un total de 90 tonnes de fraises. De cette manière, Delhaize aide ses producteurs à commercialiser tout leur volume, aussi bien termes de fruits « normaux » que de fruits « moches ». La demande des consommateurs est grandissante. En effet, ils sont friands des fruits et légumes de cet assortiment car en matière de saveur et de quantité de sucre, rien ne change par rapport aux fraises « normales ».

 

Après le succès du projet pilote en 2015, Delhaize a cette année introduit pour la quatrième reprise consécutive les « drôles de fruits et légumes » dans son assortiment. Il s’agit de fruits et légumes au calibre non standardisé présentant toutefois une fraîcheur et une qualité identiques aux fruits et légumes dits « normaux ». Jusqu’alors, ces fruits et légumes difformes n’étaient pas proposés à la vente chez nous. Delhaize a voulu y remédier en devenant le premier distributeur de Belgique à introduire ce type de légumes dans ses points de vente. D’autres retailers, comme Intermarché en France, avaient déjà tenté, avec succès l’expérience en dehors de nos frontières.

 

Le principe est simple: les clients retrouvent dans l'assortiment des « drôles de fruits et légumes » exclusivement originaires de Belgique. La composition varie en fonction de l'offre du marché et peut donc changer d'un jour à l'autre. Le printemps et l'été sont les saisons idéales pour lancer ce projet: c’est à ce moment-là que l'offre de légumes belges est la plus importante.

 

Chaque année, de plus en plus de fruits et de légumes sauvés

 

Si en 2015, Delhaize a pu sauver 15 tonnes de légumes, ce sont désormais pas moins de 530 tonnes de drôles de fruits et de légumes qu’elle a pu sauver des montagnes de déchets. En septembre dernier, les pommes et les poires sont venues rejoindre l’assortiment. Jusqu’à présent, plus de 140 tonnes de pommes différentes et 150 tonnes de drôles de poires ont été présentées en rayon.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

ISM - Side - FR

Derniers lancements produit