JD.com prend de l’avance dans la course aux magasins sans caisse

JD.com prend de l’avance sur son concurrent direct Alibaba et sur Amazon en annonçant le déploiement de centaines de supérettes sans salariés en Chine. Aux Etats-Unis, c’est Walmart qui annonce vouloir réinventer l’expérience d’achat avec Project Kepler, son magasin sans caisse.

 

Tandis qu’Amazon peine à trouver des solutions pour rendre optimal son concept de magasin sans caisse Amazon Go, JD.com annonce le déploiement de centaines de points de vente similaires en Chine, et ce, dès le mois de février. Cette annonce intervient un mois après celle qu’ont fait Auchan et Alibaba au sujet de leur alliance et du déploiement de plusieurs centaines d’Auchan Minute, des mini-supérettes automatiques, en Chine.

 

Pour son nouveau concept de magasin physique, l’e-commerçant JD.com a développé plusieurs technologies et algorithmes en interne. Les magasins combineront dès lors des technologies telles que la reconnaissance faciale ou le RFID. A ce jour, JD.com ne dispose que d’un magasin pilote à Pékin, testé depuis le mois d’octobre auprès de 10.000 employés. Ce magasin enregistre quotidiennement un flux de 1.000 clients par jour et un taux de rachat de l’ordre des 70%.

 

Concrètement, les client du magasin peuvent y entrer, se servir de ce dont ils ont besoin et sortir sans avoir à passer à la caisse. L’e-commerçant ne dévoile pas comment fonctionne le système de paiement, mais explique que le client est suivi par des caméras enregistrant les mouvements et établissant des cartes de chaleur. Cela lui permet de connaitre les déplacements de sa clientèle et ses préférences, mais aussi de réapprovisionner les rayons les plus visités en temps voulu. Pour le déploiement du concept JD.com travaille avec China Overseas Land & Investment (COLI).

 

D’autres projets sont en cours de développement. C’est le cas notamment d’un service de livraison via des voitures autonomes ou encore du déploiement d’automates pouvant délivrer jusqu’à 1.500 produits pharmaceutiques. Ces développements, dont fait partie le magasin sans caisse, ont pour objectif de créer, avec COLI une véritable « smart City ».

 

Walmart teste un concept de magasin sans caisse

 

Les géants de l'e-commerce ne sont pas les seuls a développer de tels projets. Ainsi, Walmart a lancé Project Kepler, un test de magasin physique sans caisse fonctionnant avec la reconnaissance faciale. Parallèlement, le retailer teste Code Eight à New-York, un service d’assistant personnel de shopping conçu pour les « mères actives ». Le retailer leur envoie des recommandations et les clientes peuvent commander les produits proposés au moyen d’un sms.

 

 

Photo: Coprorate Blog JD.com

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Jobs - Side - FR

Derniers lancements produit