Colruyt vend des légumes presque bio

En vue de soutenir l'un de ses fournisseurs en légumes, De Lochting (Roulers), dans sa conversion vers la culture bio, Colruyt commercialise désormais des légumes en conversion. Dans un objectif de transparence envers la clientèle, ces produits recevront un autocollant informatif.

 

Depuis mi-avril, les magasins Colruyt et OKay commercialisent plusieurs légumes (chou-rave, persil plat et radis à pointe blanche) en conversion qui ne pourront recevoir le label bio officiel que dans deux ans. En septembre, les points de vente accueilleront la betterave rouge et dès octobre, le potiron butternut et le pourpier d’hiver.

 

Du conventionnel au bio

 

L’ASBL De Lochting passe de la culture conventionnelle à la culture biologique et Colruyt Group entend la soutenir dans ce processus de conversion. Celui-ci dure en effet deux ans pour des végétaux annuels et trois ans pour des végétaux pluriannuels. Une période durant laquelle l’agriculteur engrange moins de recettes. En commercialisant ces légumes en conversion, Colruyt aide le cultivateur à passer cette période financièrement difficile.

 

« Grâce à ce partenariat, nous voulons donner un coup de pouce aux projets visant à durabiliser l’agriculture. Et cerise sur le gâteau, nous pouvons soutenir une organisation à vocation sociale qui offre des postes de travail faisant œuvre utile. Cette collaboration s’inscrit parfaitement dans notre mission d’entreprise visant à créer de la plus-value durable sur les plans économique, écologique et social », indique Rony Neufkens, chef du département Achat de fruits et légumes de Colruyt Group.

 

Autocollant

 

Ces produits seront vendus sous la marque Boni Selection Bio chez Colruyt et en partie chez OKay. Un autocollant sur l’emballage indique au client qu’il s’agit de légumes en conversion et qu’il ne s’agit donc pas de légumes cultivés de manière conventionnelle ou de légumes bio certifiés. Il arrive que Bio-Planet, le spécialiste bio de Colruyt Group, propose aussi des produits issus de l'agriculture de conversion si l'offre de produits 100 % biologiques n'est pas suffisante pour répondre à la demande de ses clients.

 


 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit