Colruyt passe aux étiquettes électroniques

D’ici fin 2019, les étiquettes de prix en papier seront toutes remplacées par des étiquettes électroniques dans les 240 magasins Colruyt en Belgique et au Luxembourg, ce qui permettra à Colruyt Meilleurs Prix de réagir encore plus vite aux changements de prix. 

 

Les étiquettes de prix électroniques ne sont pas une nouveauté dans le secteur de la distribution. Cependant, Colruyt a volontairement choisi d’attendre qu’un système abordable et durable existe sur le marché, offrant des perspectives d’avenir en matière d’innovation numérique tout en reproduisant fidèlement la politique des prix du distributeur. Christophe Dehandschutter, directeur Vente chez Colruyt, explique : « Colruyt est un suiveur de prix. Plusieurs fois par jour, nous adaptons donc nos prix en réaction à nos concurrents. Aujourd’hui, ces modifications de prix se font encore à la main. La numérisation de cette opération permettra à Colruyt de réagir encore plus vite aux adaptations de prix imprévues. De plus, les collaborateurs en magasin auront davantage de temps pour effectuer leurs tâches principales, comme le réassortiment des rayons et l’aide aux clients pendant leurs courses. »

 

Une nouvelle étape sur la voie de l’innovation numérique

 

Colruyt a délibérément choisi des étiquettes de prix électroniques équipées d’atouts supplémentaires comme les petites lumières LED et, surtout, la technologie Near Field Communication (NFC). « Chez Colruyt, nous voulons renforcer le lien entre le magasin physique et l’expérience en ligne des clients. Nous souhaitons donc entrer de plus en plus en relation avec nos clients, afin de rendre leurs courses encore plus efficaces. Dans ce but, nous suivons les derniers développements numériques de très près. L’app MyColruyt a été lancée en 2016 et, depuis le début de cette année, nous testons l’énonciation des listes de courses via l’Assistant Google. Avec cette nouvelle technologie équipant nos étiquettes de prix, nous franchissons une étape supplémentaire dans l’innovation numérique, car nous pouvons désormais échanger des informations relatives au produit entre les étiquettes et notre app », ajoute Christophe Dehandschutter.

 

Grâce à la technologie NFC, Colruyt peut échanger des informations sans contact entre deux appareils se trouvant à proximité l’un de l’autre. « Cette technologie offre de nombreuses possibilités. Par exemple, si un client place son smartphone contre une étiquette de prix, nous pourrons lui transmettre via l’app MyColruyt, sans contact, des informations sur ce produit. Dans le cas d’un vin, les plats avec lesquels celui-ci s’accorde le mieux lui seront suggérés, par ex. Nos étiquettes de prix électroniques sont également équipées de lumières LED qui peuvent être activées. À l’avenir, cela pourrait faciliter la préparation des réservations Collect&Go », poursuit Christophe Dehandschutter.

 

90 tonnes de papier économisées

 

Grâce à cette innovation numérique, Colruyt réduit également son empreinte écologique. Chaque année, 75 millions d’étiquettes de prix sont imprimées. En les numérisant, le distributeur économisera environ 90 tonnes de papier par an. Les frais de transport diminueront également, car les étiquettes ne devront plus être acheminées par camion vers les magasins. De plus, la technologie utilisée est très peu énergivore, ces étiquettes ne consommant de l’électricité que lorsqu’une adaptation de prix est transmise. Christophe Dehandschutter : « Nous avons délibérément choisi d’attendre pour disposer d’un système durable à différents niveaux. Et tout ce que nous économisons en matière de papier, de transport et d’énergie, nous l’investissons comme il se doit dans nos meilleurs prix. »

 

Testé avec l’aide des clients

 

Les nouvelles étiquettes de prix ont été testées au préalable dans 4 magasins Colruyt : Zottegem, Avelgem, Merelbeke et Haaltert. Pendant cette longue période de test, Colruyt a mené auprès de ses clients une enquête qui a révélé que ces derniers souhaitaient un format d’étiquettes plus grand, pour davantage de lisibilité. Colruyt a tenu compte de cette suggestion lors de sa décision définitive.

 

Les étiquettes électroniques choisies seront placées en premier lieu dans les 4 magasins de test. Et c’est le Colruyt de Zottegem qui les recevra en primeur. Les autres magasins Colruyt en seront équipés dès le mois de mai de cette année, avec pour objectif que tous les Colruyt de Belgique soient pourvus d’étiquettes de prix électroniques d’ici fin 2019. Les magasins Colruyt du Luxembourg suivront.

 

Formation donnée par des collègues

 

Afin de réaliser cette innovation numérique à court terme, Colruyt implique tous ses services, des informaticiens aux simplificateurs du travail. Les techniciens de Colruyt effectuent les tâches préparatoires, et les collaborateurs en magasin prennent ensuite la relève. Un responsable est désigné par magasin ; il reçoit une formation avec les représentants des autres Colruyt de la région afin de pouvoir accompagner ses collègues pendant la période de transition vers les étiquettes de prix électroniques. Cette période dure environ 1 semaine par magasin, et se déroule pendant les heures d’ouverture. En procédant de la sorte, le distributeur souhaite réaliser toute la mise en place en 6 mois.

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Derniers lancements produit