Carrefour lance sa marketplace en Espagne

Après la France et la Pologne, Carrefour s’apprête à lancer sa marketplace en Espagne. Pour rappel un projet similaire est en cours en Belgique.

 

On le sait, Carrefour entend lancer chez nous sa propre marketplace, non pas sur une plateforme indépendante, mais bien sur sa boutique en ligne webshop.carrefour.eu. Cela signifie, qu’outre les 130.000 produits de son assortiment, les clients y trouveront aussi des produits vendus par des tiers. L’intention n’est bien entendu pas de se faire concurrence en laissant des partenaires extérieurs proposer des produits déjà présent dans l’assortiment, mais bien de compléter l’offre actuelle. En aout dernier, le retailer était à la recherche d’un Marketplace Business Developper.

 

Notre pays n’est pas le seul à faire l’objet d’un tel projet. En effet, après la France et la Pologne, où la marketplace est effective, le retailer s’apprête également à en lancer une en Espagne, et ce « dans le courant des prochains mois ». L’objectif est de passer d’un assortiment de plus de 100.000 références à un potentiel de 2 millions de produits, explique FoodRetail.es. « Nous considérons qu’il s’agit là d’une idée disruptive et très intéressante pour nos clients » a en effet expliqué Rafael Sanchez-Sendarrubias, directeur du pôle e-commerce de Carrefour Espagne.

 

Pour Rafael Sanchez-Sendarrubias, le plus grand avantage d’une marketplace est la rapidité: « être capable d’offrir une large gamme sur un temps très court (…) Une marketplace est un lieu magique où se rassemblent les intérêts des clients et des vendeurs ».

 

Si l’agenda reste secret, le retailer a toutefois déjà publié un site informatif sur sa plate-forme (http://www.carrefour.es/e-commerce/marketplace/). Carrefour y propose deux modèles de collaboration: le premier concerne la vente en ligne: il s’agit là aux partenaires de vendre leurs produits sur carrefour.es, sans payer de frais et sans engagement de permanence. Le second concerne le multicanal: il s’agit donc d’associer la vente en ligne à la vente en hypermarchés.

 

 

 

Le point sur la Belgique

 

Le lancement espagnol devrait donc avoir lieu avant celui de la Belgique, et permettre au retailer de développer au mieux son offre chez nous via les apprentissages des plateformes existantes. « Les marketplaces sont organisées au niveau local/national » nous explique Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour. « L’ouverture de la marketplace espagnole nous aidera donc sûrement au niveau des learnings, mais n’a pas d’influence sur nos ambitions belges » poursuit notre interlocuteur. A ce jour, aucune date n’est encore planifiée pour le lancement belge de la marketplace.

 

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Derniers lancements produit