Bad buzz: des marques pas si locales chez Tesco

La consommation locavore a le vent en poupe, et les retailers l'ont bien compris. Jouant sur cette tendance, Tesco lançait récemment 7 marques issues de fermes aux consonances britanniques… A cela près que ces fermes n'existent pas.

 

Tesco commercialise depuis le 21 mars dernier sept nouvelles marques de produits frais parmi lesquelles "Redmere Farms" et son tracteur, "Willow Farms" et son poulet, "Rosedene Farms" et son pommier ou encore "Woodside Farms" et son cochon. Mais là où le bât blesse, c'est que malgré les consonances britanniques et locales de ces nouvelles marques, les produits qu'elles rassemblent sont issus de l'agriculture mondialisée.

 

A côté d'une série de produis made in UK, on retrouve donc des myrtilles chiliennes, des fraises espagnoles, des poires belges, mais aussi des patates douces américaines ou encore des épinards italiens. Si l'enseigne n'a jamais affirmé que l'ensemble de ces produits étaient bel et bien issus de l'agriculture locale, les consommateurs eux se sentent trompés pensant acheter local et citoyen. Il n'en fallait pas plus aux internautes pour faire savoir leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Et il en va de même pour les agriculteurs britanniques qui estiment que le retail veut ici capitaliser sur l'image positive dont ils bénéficient aujourd'hui.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit