Zeeman modernise son image avec une robe de mariée

Le discounter textile Zeeman a frappé fort aux Pays-Bas en commercialisant une robe de mariée à prix imbattable: 29,99 euros. L'ensemble est parti en une seule journée et les réseaux sociaux ne se sont pas montrés insensibles à la démarche.

 

Rénovation des points de vente

 

Zeeman travaille à la modernisation de son image. Bart Karis, CEO, annonçait plus tôt dans la semaine vouloir se débarrasser une bonne fois pour toute de la mauvaise image qui colle à la peau de Zeeman. C'est pourquoi les points de vente belges et néerlandais sont aujourd'hui en phase de rénovation. "Nous avons déjà rénové 280 magasins ces deux dernières années. Cette année encore, 100 points de vente seront renouvelés en Belgique. D'ici trois ans enfin, tout devrait avoir été rénové", a déclaré Bart Karis dans les colonnes de De Tijd.

 

Le discounter n'exclut pas non plus l'ouverture d'un webshop. Aujourd'hui, un magasin en ligne basique existe aux Pays-Bas, mais à terme, un webshop complet pourrait bien également offrir ses services aux consommateurs belges. "Nous expérimentons beaucoup, mais rien ne presse (…) Si nous développons notre webshop, celui-ci doit être rentable" indique-t-il.

 

Une robe de mariée à 30 euros

 

La mise en vente d'une robe de mariée conçue par la marque elle-même pour la modique somme de 29,99 euros s'inscrit dans la nouvelle dynamique de Zeeman. Malgré ce bas prix, la robe plaît et se vend à un millier d'exemplaires en moins d'une journée. Le modèle devrait prochainement être à nouveau disponible.  Quoi qu'il en soit, côté marketing, Zeeman n'a pas raté son coup.

 

 

 

Trouwjurk - ZEEMAN from Zeeman on Vimeo.

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit