Amazon pourrait étendre sa livraison de denrées alimentaires

Après cinq années de test à Seattle, le géant de l'e-commerce Amazon semble prêt à lancer un service de commande et de livraison de denrées alimentaires dans plusieurs grandes villes américaines. Trois villes cette année, vingt en 2014. C'est du moins ce que Reuters annonce. Une information à prendre avec des pincettes puisque les rumeurs seraient nées de l'ajout de systèmes réfrigérants dans les entrepôts d'Amazon. L'e-commercant n'a d'ailleurs pas souhaité réagir.

 

Le service Amazon Fresh, en phase de test depuis 2007 à Seattle, permet aux consommateurs de commander en ligne des denrées alimentaires non périssables comme le café, les pâtes ou le thé ainsi que des produits frais. Celui-ci pourrait prochainement s'étendre à d'autres grandes villes des Etats-Unis. On évoque pour cette année Los Angeles, San Francisco et la Californie.

 

Si une telle offre s'avère coûteuse à mettre en place, le cabinet RetailNetGroup rappelait récemment que l'entreprise pouvait aujourd'hui se permettre un bénéfice nul en vue de promouvoir son service.

 

Les rumeurs racontent enfin qu'Amazon Fresh pourrait en 2014 s'étendre à 20 autres villes américaines avant de se développer à l'international.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit