50.000 tonnes de viande de boeuf coupée au cheval

La Belgique, l'une des 15 victimes colatérales du scandale 2.0
Non, le scandale de la viande de cheval n'est pas fini! Le calme ne faisait qu'annoncer une nouvelle tempête. Hier, les Pays-Bas annonçait que 50.000 tonnes de viande de boeuf vendues en Europe pouvaient bel et bien contenir de la viande de cheval. La Belgique en aurait d'ailleurs importé une partie. Et nous ne sommes pas les seuls puisque quatorze autres pays européens sont concernés.

 

Fort de ce constat, l'heure est à l'inspection! Le ministre de l'Economie, Johan Vande Lanotte souligne ce matin que des renseignements seront pris afin de découvrir quels entreprises sont concernées et de retracer le circuit de la viande. A l'heure actuelle, on ne peut donc savoir quels produits sont concernés ni quelle quantité de viande de cheval sera décelée. Ce que l'on sait, c'est que cette viande concernée fut exportée par le grossiste Selten, situé dans la ville de Oss, entre le 1er janvier 2011 et le 15 janvier 2013.

 

En attendant les résultats des recherches qui seront menées sur le sujet, que l'on se rassure: il n'y a vraisemblablement toujours aucun danger pour la santé du consommateur. On ne pourra par contre en dire autant quant à la confiance que celui-ci portera sur l'industrie alimentaire.

 

Découvrez également les résultats de notre enquête:
Horsegate: Les consommateurs belges en font-ils tout un plat?

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit