2012, une année s'annonçant difficile pour l'industrie alimentaire

La fédération sectorielle Fevia a livré hier lors d'une conférence de presse son rapport sur le développement économique de l'industrie alimentaire belge. Celui-ci montre une croissance de 12,3% en 2011 mais aussi un ralentissement considérable durant le second semestre. L'industrie alimentaire a réalisé un chiffre d'affaires de 43,7 milliards d'euros, soit une hausse de 8,6% par rapport à 2008, qui fut une année record. Pourtant, la confiance des consommateurs mais aussi des producteurs diminue. Le maintien de cette croissance dépend donc, selon Dirk Decoster, président de la Fédération belge de l'industrie alimentaire, du succès des exportations.

 

La production dans l'industrie alimentaire a elle-aussi augmenté de 3,7% en 2011, soit une progression de 5,9% par rapport à 2008. Les bons résultats de l'exportation ont permis un excédent de 4 milliards. L'année 2011 a été pour presque tous les indicateurs, une année de reprise mais cette tendance se confirmera-t-elle en 2012? La hausse des prix alimentaires pourrait empêcher l'industrie alimentaire de récupérer dans sa totalité la hausse de ses coûts sur ses clients nationaux et internationaux. Les premiers indicateurs confirmeraient que 2012 risque d'être une année difficile.

Auteur: 

Gondola Magazine

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit