Guinness: Dublin Porter et West Indies Porter

Plus que jamais, le consommateur se tourne aujourd'hui vers des produits de caractère conçus sous le sceau de l'authenticité et de façon artisanale. C'est d'autant plus vrai en matière de bière. On en veut pour preuve le succès grandissant des micro-brasseries. Outre ce processus artisanal, il recherche également une histoire, et c'est bien sur elle que joue aujourd'hui Guinness en s'appuyant sur ses 256 années d'expertise. Les brasseurs de Guinness ont ainsi décidé de revisiter des recettes ancestrales pour créer deux nouvelles bières: Dublin Porter et West Indies Porter.

 

C'est en consultant des archives de 1796 que les brasseurs de Guinness ont retrouvé les premières traces de Dublin Porter. Au départ de cette base historique, ils ont joué de leur expérience pour en faire une boisson du troisième millénaire: douce, légère (3,8%) et avec des notes de malt et de caramel. Pour la West Indies Porter, les brasseurs sont remontés à 1801 pour arriver à une bière de fermentation haute, complexe, mais moelleuse, agrémentée de notes de caramel et d'arôme de chocolat (6%). « En savourant sa version 2016 les yeux fermés, on pourra se retrouver dans l'atmosphère si particulière des marins et des chercheurs de fortune qui mettaient leur courage à l'épreuve dans la région des Caraïbes au début du 19e siècle » précise Guinness.

Tag: 

Derniers lancements

  • Food
  • Food
  • Food