En images

La chaîne allemande de supermarchés Edeka est connue pour ses campagnes publicitaires virales. Son dernier spot fait une fois de plus le buzz. Dans un style cinématographique, il raconte l’histoire d’un jeune garçon vivant dans un village où le surpoids est la norme et où tout le monde mange la même étrange mixture. Subjugué par un oiseau, le jeune homme tente par tous les moyens de voler… sans succès. Jusqu’à ce qu’il découvre les fruits que mange cet oiseau et modifie alors son régime alimentaire.

Monoprix, il y a de cela quelques semaines, sautait à pieds joints sur le buzz d’Amazon Go, le point de vente de proximité du géant de l’e-commerce. Le Français s’est ainsi amusé à parodier le film de présentation de ce magasin d’un genre nouveau, et ce, séquence par séquence, et… en anglais s’il vous plait.

 

La personnalisation se dresse en rempart à l’uniformisation des modes et des tendances. Après les t-shirts, les pots de chocolat à tartiner, ou encore la déco, la consommatrice pourra dès 2017 personnaliser le talon de ses chaussures. Eram s’est associé à Unistudio dans le cadre du projet Atelier27. Le principe? Permettre à ses clientes de personnaliser les talons de ses chaussures grâce à une imprimante 3D. Formes, couleurs ou motifs: les possibilités sont infinies… ou presque, puisque 600 modèles sont réalisables par combinaison des différents éléments.

Les spots publicitaires de fin d’année de la chaîne de textile H&M sont devenus au fil des ans un incontournable. Après avoir mis en scène Lady Gaga et Tonny Bennet l’an dernier, l’enseigne s’est cette année offert les service de Wes Anderson, le réalisateur de films à succès. Et ce n’est autre qu’Adrien Brody qui occupe le rôle principal de la séquence, le contrôleur de train. Le pitch?

La valeur était au centre des interventions préalables au dîner de Gala annuel de The Retail Society, ce jeudi 17 novembre. Une soirée riche en enseignements dont nous vous livrons un aperçu. Les inscriptions à la soirée de Gala The Retail Society 2017 sont d’ores et déjà ouvertes. Inscrivez-vous dès maintenant!

Aldi a présenté sa campagne publicitaire anglaise de Noël. Dans celle-ci, le retailer nous invite à suivre les aventures de Kevin La Carotte. Ce héros peu ordinaire ne rêve que d’une chose: rencontrer le Père Noël et partir en mission avec celui-ci. Dans son périple, Kevin traverse une table garnie d’un repas de Noël réalisé avec les produits de fête phares d’Aldi, croisant notamment la route de ses congénères plutôt mal en point. Un clin d’oeil, on le devine, au film d’animation Sausage Party.

Le retailer suédois ICA teste, depuis le printemps, un service de livraison plutôt particulier. Répondant au nom de In Fridge, ce projet pilote mené en collaboration avec PostNord (leader de services logistiques en Suède) et Glue (start-up spécialisée dans le déverrouillage numérique de porte) permet au consommateur de passer commande et de se faire livrer… directement dans son frigo!

 

 

Comment ça marche?

 

 

Longtemps passé sous silence, « If Carlsberg did… » est depuis quelques années redevenu le leitmotiv de la marque dans toutes ses communications. Comme on a pu le voir lors des matchs de l’Euro 2016, la réponse est toujours la même: « Probably the best (…) in the world ». Parmi les vidéos reprenant ce célèbre slogan, on retrouve la marque proposant son propre chariot de supermarché. Un chariot motorisé capable de vous indiquer le chemin vers le rayon bière, de refroidir vos achats et d’éviter les files à la caisse.

 

De nombreux hommes apprécient la vue d’une forte poitrine, mais en connaissent-ils les contraintes pratiques et physiques? Pas si sûr… Pour y remédier, la marque de lingerie de luxe pour les grandes trailles de bonnet Prima Donna a instauré « la journée internationale de e-cup pour hommes ». Un beau matin, les employés masculins de la société ont reçu des « bretelles » agrémentées de poids de 1,5 kg. L’objectif? Les porter durant une journée entière. L’expérience a été filmée et postée sur Youtube.

 

Les réseaux sociaux regorgent de vidéos virales mettant en scène nos amis à quatre pattes, et les chats en sont bien souvent les stars. L’enseigne allemande de supermarchés à bas prix Netto a appris la leçon et ose une publicité dont les seuls acteurs sont des chats… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche! Depuis sa mise en ligne le 8 juin dernier, la publicité a déjà été visionnée plus de 8 millions de fois. Sa recettes?

Pages