En images

Pour Lidl, le compte à rebours est lancé. Les neuf premiers magasins américains de Lidl ouvriront leurs portes le jeudi 15 juin à 8h dans les villes de Kinston, Greenville, Rocky Mount, Sanford, Winston-Salem, Spartanburg, Greenville, Virginia Beach et Hampton. « Chaque jour, les clients de nos magasins seront accueillis par l’odeur du pain fraîchement cuits, une sélection de produits durables comme notre poisson frais et surgelé certifié, et des vins de haute qualité venus des quatre coins du monde, le tout à des prix compétitifs.

Reji Robo est un panier permettant de scanner les produits tout au long du parcours du consommateur, d’accélérer le processus de paiement et même d’emballer directement les achats. Cette technologie développée par Panasonic est actuellement testée au Japon.

 

Après l’ouverture de plusieurs librairies et d’un point de vente sans passage à la caisse, Amazon se lance désormais dans l’aventure drive. Le géant du e-commerce ouvre en effet deux drive AmazonFresh à Seattle. Ce nouveau service sera gratuit pour les abonnés Premium. Il est actuellement, comme c’est le cas de la supérette Amazon Go, testé par les employés de l’e-commerçant. Concrètement, il suffira au client de commander ses produits sur la plateforme AmazonFresh, de choisir un créneau horaire et de se rendre à l’un des deux AmazonFresh Pickup.

En février, les heureux propriétaires de chiens et de chats ont pu, à Anvers, se faire tirer le portait avec leur fidèle compagnon. L’action faisait partie de la campagne internationale Make Their Day, organisée par Mars pour les marques Sheba, Cesar, Whiskas, Pedigree et Catisfactions.

 

Le 18 décembre 1957 à 10h, Delhaize ouvrait le premier supermarché de Belgique à Ixelles, Place Flagey. Un magasin d’un concept nouveau inspiré des « supermarkets » américains, qui représente avec ses 400m2 dix fois la taille des succursales classiques de l’époque. L’assortiment compte 4000 produits. Dans un premier temps, ce magasin déroute les clients qui découvrent le libre-service intégral, un environnement lumineux, les avantages du chariot, la viande et la plupart des produits frais préemballés. 

 

La chaîne allemande de supermarchés Edeka est connue pour ses campagnes publicitaires virales. Son dernier spot fait une fois de plus le buzz. Dans un style cinématographique, il raconte l’histoire d’un jeune garçon vivant dans un village où le surpoids est la norme et où tout le monde mange la même étrange mixture. Subjugué par un oiseau, le jeune homme tente par tous les moyens de voler… sans succès. Jusqu’à ce qu’il découvre les fruits que mange cet oiseau et modifie alors son régime alimentaire.

Monoprix, il y a de cela quelques semaines, sautait à pieds joints sur le buzz d’Amazon Go, le point de vente de proximité du géant de l’e-commerce. Le Français s’est ainsi amusé à parodier le film de présentation de ce magasin d’un genre nouveau, et ce, séquence par séquence, et… en anglais s’il vous plait.

 

La personnalisation se dresse en rempart à l’uniformisation des modes et des tendances. Après les t-shirts, les pots de chocolat à tartiner, ou encore la déco, la consommatrice pourra dès 2017 personnaliser le talon de ses chaussures. Eram s’est associé à Unistudio dans le cadre du projet Atelier27. Le principe? Permettre à ses clientes de personnaliser les talons de ses chaussures grâce à une imprimante 3D. Formes, couleurs ou motifs: les possibilités sont infinies… ou presque, puisque 600 modèles sont réalisables par combinaison des différents éléments.

Pages