publicités

Unilever tient aujourd’hui sa conférence annuelle dédiée au marketing digital. Selon le Financial Times, qui a pu se procurer le discours du directeur du marketing du géant de l’agroalimentaire, la société devrait s’en prendre à Google et Facebook. Plus concrètement, Unilever s’apprêterait à menacer de retirer ses publicités en ligne si ceux-ci ne parvenaient pas rapidement à mettre un terme au nombre croissant de fake news et propos haineux sur leurs plateformes.

De grands annonceurs britanniques tels que McDonald’s, L’Oréal ou encore Marks & Spencer ont mis fin - du moins temporairement - au contrat qui les lient à Google. En cause? Des publicités parfois très mal placées, sur des vidéos extrémistes en tout genre.

S'abonner à publicités