alimentaire

Le chiffre d’affaires alimentaire d’Amazon ne cesse de progresser, et ce, à grande vitesse. Ainsi, sur un an, il progresse de 59% aux Etats-Unis, de 56% au Royaume-Uni et de 54% en Allemagne. Ces données sont issues d’une étude de One Click Retail.

Après avoir supprimé 2.000 emplois sur l'exercice 2013, le géant anglo-néerlandais Unilever supprimera 30% de ses références. Une mesure qui devrait permettre de compenser le ralentissement de ses activités dans les pays émergents, où il réalise 60% de son activité.

81% des commerces locaux actifs dans le secteur alimentaire livrent également les courses au domicile de leurs clients. Ceux-ci souhaitent par ce biais offrir un service supplémentaire à leurs clients.

Durant le premier semestre, les ventes de produits alimentaires ont reculé de 1%. C'est ce qui ressort des chiffres de Comeos. Il s'agit là de la seconde fois depuis la 2e guerre mondiale qu'une baisse des ventes de produits alimentaires se produit.

 

Si le nombre de vol à l'étalage est en baisse, les voleurs semblent néanmoins toujours plus cibler les produits alimentaires.

La sécurité alimentaire s'est une fois de plus améliorée en Belgique durant l'année 2012. Le baromètre de la sécurité alimentaire développé par l'AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité Alimentaire) fait état d'une évolution favorable de 2,9%.

 

Le projet "Food.be", une initiative de la FEVIA soutenue par le Prince Philippe, a été récemment lancée aux Etats-Unis. Celui-ci a pour objectif de "mettre en lumière l'excellence de l'alimentation belge et stimuler l'exportation".

 

Le prix des produits alimentaires disponibles dans le retail belge sont supérieurs d'environ 10% que ceux pratiqués chez nos voisins néerlandais.

Suite au scandale de la viande de cheval qui a ébranlé l'Europe il y a de cela quelques mois, la Commission européenne a proposé, ce lundi 6 mai, de renforcer les contrôles tout au long de la chaîne alimentaire et de durcir les sanctions financières en cas de fraude.

Pages

S'abonner à alimentaire