Qu’est-ce qui est sain? Qu’est-ce qui ne l’est pas? Consommateurs et experts s’expriment

La perception de ce qu’est une alimentation saine varie d’une personne à une autre. C’est encore plus vrai si l’on sonde des consommateurs et des nutritionnistes. The New York Times a mené l’enquête et ses enseignements devraient intéresser tout qui joue actuellement sur la tendance du Healthy Food.

 

 

The New York Times, via l’agence Morning Consult, a interrogé des centaines de nutritionnistes membres de l’American Society for Nutrition sur les qualités « santé » d’une cinquantaine d’aliments. Le même exercice fut ensuite réalisé sur un échantillon représentatif de consommateurs américains. Le résultat? Une très grande diversité des opinions… et cela même au sein des experts.

 

 

Si la presque totalité des sondés - experts et consommateurs - perçoivent certains aliments tels que la pomme, le kale ou les flocons d’avoine comme sains et d’autres tels que le soda, les frites et les cookies au chocolat comme non sains, les avis divergent toutefois sur une série de produits alimentaires.

 

 

En Belgique aussi, comme nous l’indiquions dans un article paru dans Gondola, les perceptions divergent. Si le Healthy Food est tendance auprès des marques et des consommateurs, il reste compliqué pour ces-derniers de cerner ce qui est ou non sain.

 

 

Produits considérés plus sains par le public que par les experts

 

 

Sur les 52 produits proposés par The New-York Times aux sondés, les barres de granola sont l’aliment qui fait le plus grand écart dans les perception. Car si 71% du grand public les pensent saines, seuls 28% des experts partagent cet avis. Dans le même registre, l’huile de coco est considérée comme saine par 72% des américains, pour seulement 37% des experts. Il en va de même pour les yaourts glacés (66% vs 32%), le granola (80% vs 47%) ou les shake SlimFast (47% vs 21%).

 

 

Produits considérés plus sains par les experts que par le public

 

 

Mais le contraire est vrai aussi. Ainsi, le quinoa est considéré par 89% des experts comme sain, seuls 58% du public partagent cet avis. Le tofu est considéré comme sain par 85% des nutritionnistes, contre 57% des consommateurs. Il en va de même pour les sushis (75% vs 49%), les crevettes (85% vs 69%)et même le vin (70% vs 52%).

 

 

Avis mitigés

 

Certains aliments divisent tant les experts que les consommateurs. C’est le cas du popcorn (jugé par 61% des nutritionnistes comme sain, et 52% du public), le lait entier (63% des nutritionnistes et 59% des consommateurs) ou encore du steak (60% vs 63%) et du cheddar (57% vs 56%).

 

 

Ils font l’unanimité

 

A l’unanimité, les hamburgers, le beef jerky, le soda light, le pain blanc et les cookies sont jugés non-sains tant par les consommateurs que par les nutritionnistes. A l’inverse, les pommes, les oranges, les flocons d’avoine, le poulet, la dinde, le beurre de cacahuète et les pommes de terre cuites sont perçus comme sains.

 

 

Découvrez l'article complet du New York Times!

 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Gondola Day 2017 - FR - SIDE

Derniers lancements produit