l'éco-chèque électronique dès 2016

A partir du 1er janvier 2016, les éco-chèques pourront être émis soit sous format électronique, soit en version papier. Cette proposition, initiée par Maggie De Block, Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, et soutenue par les partenaires sociaux, a été approuvée en conseil des ministres.

 

VIA, l’association belge des émetteurs de titres, dit se réjouir de cette décision. Selon l’Agence de Simplification Administrative (ASA), la dématérialisation de l’éco-chèque permettra une réduction des charges administratives pour les entreprises et les commerces de l’ordre de 41 millions d’euros, soit une économie de 87% par rapport à la version papier.

 

« Outre une simplification administrative, la version électronique permet un remboursement accéléré des commerçants», souligne Bernard Rongvaux, Président de VIA. «Pour les salariés, elle renforce la facilité d’utilisation, les éco-chèques étant accessibles sur la même carte que celles des chèques-repas électroniques».

 

En 5 ans, le système des éco-chèques a séduit 80.000 entreprises qui en font bénéficier 1,45 millions de salariés. Chaque année,  plus de 200 millions d'euros sont injectés sous cette forme dans l’économie belge dont 41% est dépensé dans les commerces de proximité, 49% dans des magasins spécialisés et 10% dans la grande distribution. A ce jour, le réseau d'acceptation des éco-chèques compte plus de 10.200 établissements ou fournisseurs de service. 

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit