La confiance des consommateurs européens à son plus haut niveau depuis 2007

Consument

La confiance des consommateurs dans les 28 pays de l'UE a poursuivi sa tendance à la hausse au troisième trimestre de cette année, s’établissant à 20,9 points. Il s’agit là du plus haut niveau atteint depuis la fin 2007.

 

« La consommation privée a été un important pilier de l’économie européenne au cours du dernier trimestre. Dans différents pays, la mesure de « propension à acheter » a augmenté ou est restée stable. Cela a contrebalancé les résultats plus mitigés observés dans d’autre pays. Ainsi, les attentes économiques ont chuté en France, en Allemagne et au Portugal et les attentes en termes de revenus ont baissé en France, en Autriche et en Allemagne, par rapport au second trimestre 2017 » explique Rolf Bürkl, Expert en consommation chez GfK.

 

Belgique

 

En Belgique par contre, les attentes économiques sont à leur plus haut niveau depuis le premier trimestre 2014. Des signes d’amélioration se distinguent également en matière d’attentes de revenus.

 

Les anticipations économiques ont augmenté régulièrement au troisième trimestre pour s'établir à 24,3 points à la fin de la période. Il s'agit donc du niveau le plus élevé enregistré depuis le premier trimestre de 2014. Ce résultat est supérieur de 10,1 points à la fin du deuxième trimestre de cette année et de 21,8 points par rapport à la même période l'an dernier.

 

Après la tendance à la baisse observée au deuxième trimestre, les attentes de revenus se sont redressées au troisième trimestre, mais avec un léger hoquet en août. celles-ci terminent le trimestre à -2,8 points, ce qui représente une amélioration de 5,3 points depuis la fin du deuxième trimestre et de 12,5 points par rapport à la même période de l'année dernière.

 

Suite à la baisse régulière de la propension à l'achat depuis le point haut d'avril, cette mesure a finalement augmenté en août, mais elle est retombée en septembre pour clôturer le trimestre avec 14,8 points. C'est une hausse de 1,3 points par rapport à la fin du deuxième trimestre et est en hausse de seulement 0,6 point par rapport à la même période l'année dernière.

 

Méthode

 

Toutes ces données sont issues de l’enquête mensuelle commandée par la Comission européenne à GfK et réalisée auprès de 40.000 personnes. Les "soldes" sont utilisés comme base de calcul des indicateurs. La proportion de consommateurs ayant répondu positivement (par exemple: la situation financière de la famille s'améliorera (de manière significative)) est soustraite au taux de réponse négative (par exemple: la situation financière de la famille se détériorera significativement). La prochaine étape est la normalisation de la balance en utilisant les méthodes statistiques actuelles et leur conversion de façon à ce que la moyenne à long terme de l'indicateur atteigne 0 point et qu'elle ait une valeur théorique comprise entre +100 et -100 points. Empiriquement, depuis 1980, les valeurs sont généralement comprises entre +60 et -60. Si un indicateur est positif, alors la notation de cette variable est par le consommateur à long terme supérieure à la moyenne.

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit