Fermetures Albert Heijn: accord avec les syndicats

La direction d'Albert Heijn Belgique est parvenue à un accord avec les syndicats sur le sort du personnel des 8 magasins devant fermer leur portes. 100 des 350 collaborateurs concernés pourront travailler dans d'autres magasins de l'enseigne, a confirmé au quotidien De Tijd un responsable syndical.

 

Albert Heijn doit fermer 8 magasins pour permettre à la fusion Ahold-Delhaize de recevoir le feu vert de l'Autorité de la concurrence, ce qui menace 350 collaborateurs employés dans ces magasins. 100 d'entre eux pourront être transférés dans un des autres magasins Albert Heijn établis en Flandre.

 

Il ne leur sera pas nécessaire de réintroduire une candidature, explique Thomas Vanbiervliet du syndicat libéral ACLVB au quotidien économique De Tijd. Si les 8 magasins devaient être vendus, le personnel pourrait également rester en place en conservant son salaire actuel. 

 

Rappelons que les magasins concernés sont ceux de Kiel, Anvers Groenplaats, Oudenaarde, Lokeren, Louvain, Boortmeerbeek, Turnhout et Gand Overpoort. 

 

Auteur: 

Christophe Sancy

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit