Delhaize commence l'année dans le vert

Delhaize a annoncé un bénéfice d'exploitation et un chiffre d'affaires au-delà des attentes pour le premier trimestre 2016. En Belgique, le retailer gagne tant en chiffre d'affaires qu'en parts de marché.

 

Delhaize a bien commencé l'année. Le groupe a enregistré une croissance des revenus de l'ordre de 4,3% à taux de change identiques, à 6,15 milliards d'euros. Son bénéfice d'exploitation sous-jacent s'est établi à 221 millions d'euros (+26% à taux de change identiques), contre les 195 millions d'euros attendus. Cette augmentation est due à une amélioration de plus de 100% du bénéfice d'exploitation sous-jacent de Delhaize Belgique, résultant de ventes plus élevées par rapport à un faible premier trimestre 2015 et d’économies provenant du Plan de Transformation.

 

La marge brute s'est élevée à 24,5% des revenus, une augmentation de 8 points de base à taux de change identiques, suite à une diminution des pertes d'inventaire dans les produits frais aux Etats-Unis, en particulier chez Food Lion.  Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 32,7% à €191 millions.

 

 

Belgique

 

Les revenus en Belgique se sont élevés à 1,2 milliard d'euros, une augmentation de 4% par rapport au premier trimestre 2015 avec une évolution du chiffre d'affaires comparable atteignant 2,9% (en excluant un effet calendrier positif de 1%), soutenue par une inflation des prix de 2,2%. "Tandis que nos revenus et notre part de marché continuent de se remettre des perturbations subies durant le Plan de Transformation, notre performance dans nos magasins intégrés reste en-dessous de nos prévisions" souligne le groupe.

 

Le bénéfice d'exploitation sous-jacent a augmenté à 33 millions d'euros, plus du double du faible montant de 16 millions d'euros enregistré au premier trimestre 2015. Ceci a résulté d'une forte amélioration des charges administratives et commerciales en pourcentage des revenus en raison des économies liées au Plan de Transformation et de charges de publicité moins élevées. La marge brute a quant à elle légèrement diminué. 

 

" En Belgique, nous avons enregistré une bonne croissance du chiffre d'affaires comparable de 2,9% et une amélioration de 50 points de base de notre part de marché par rapport au premier trimestre de l'année dernière. Même si la progression des ventes a continué à être largement soutenue par le réseau de magasins affiliés, nous sommes restés concentrés sur l'amélioration des opérations dans nos magasins intégrés " a précisé Frans Muller, CEO du Groupe Delhaize.

 

 

Etats-Unis

 

Aux Etats-Unis, le chiffre d'affaires comparable a augmenté de 2,6% (en excluant un effet de calendrier négatif de 0,5%), à 4 milliards d'euros. Une croissance alimentée par la croissance réelle positive tant chez Food Lion que chez Hannaford.

 

Sud-Est de l'Europe

 

Au Sud-Est de l'Europe, Delhaize a enregistré une croissance du chiffre d'affaires comparable de 10,8%, à 894 millions d'euros. La croissance du chiffre d'affaires comparable et la croissance réelle ont été particulièrement élevées en Grèce et en Roumanie.

 

Perspectives

 

Si la priorité est de clôturer la fusion avec Ahold d'ici la mi-2016, Delhaize reste également concentré sur son plan d'action comprenant la consolidation de son positionnement compétitif en prix; la poursuite de l'expansion de son initiative Easy, Fresh & Affordable chez Food Lion avec 142 rénovations; l'implémentation de la Nouvelle Organisation en magasin dans tous les points de vente intégrés belges d'ici octobre; et l'expansion de son réseau de vente dans le Sud-Est de l'Europe.

 

Delhaize prévoit en outre  des investissements annuels de 825 millions d'euros à taux de change identiques.

 


 

Frans Muller répondra à toutes vos questions lors d'une session Q&A The Retail Society le 31 mai prochain. Inscrivez-vous dès maintenant!

 

Auteur: 

Carole Boelen

catégorie: 

Bord-Bia - FR - SIDE

Derniers lancements produit